spot_imgspot_imgspot_img
AccueilInstitutions

Institutions

Secteur Bancaire en RDC : Les étrangers détiennent 80 % des actions, quel avenir pour les congolais ?

Le secteur bancaire en République Démocratique du Congo joue un rôle clé dans la redistribution des richesses et le financement de l'économie nationale. En agissant comme intermédiaires financiers, les banques collectent les dépôts des épargnants pour les prêter aux emprunteurs. Cette dynamique est essentielle pour le développement économique, mais elle soulève également des questions importantes sur la propriété et le contrôle des institutions financières.

RDC: La BCC réfute les accusations de transfert de 300 milliards USD d’une entité privée

La Banque Centrale du Congo (BCC) a récemment réagi aux accusations concernant un supposé transfert de 300 milliards USD par l'organisation Gerudha Putih Nederland B.V. Ces informations, relayées par le site menetes.ca, ont suscité une vague de réactions. Cependant, la BCC a tenu à clarifier la situation par un avis public, réfutant catégoriquement ces allégations.

Perenco affirme son engagement écologique face aux critiques à Moanda

Lors d'une rencontre cruciale avec les représentants du Kongo Central, y compris les députés nationaux, le Comité de Concertation du Territoire de Moanda (CCTM), la société civile locale et la société pétrolière Perenco, Frédéric Kiepferle, le directeur général de Perenco, a tenu à réaffirmer l’engagement de son entreprise envers le respect de l’environnement.

L’ARSP annonce la mise en conformité de 4 sociétés partenaires de METALKOL

Quatre sociétés collaborant avec METALKOL, une filiale du groupe ERG Africa, ont récemment régularisé leur situation en ouvrant leurs capitaux à sept actionnaires congolais. Ces entreprises étaient précédemment sanctionnées par l'Agence de Régulation de la Sous-Traitance dans le Secteur Privé (ARSP) pour non-respect des exigences légales sur la sous-traitance.

Le Franc Congolais chute de 6,6 % malgré une hausse des réserves extérieures de 5,47 %

Depuis janvier 2024, le franc congolais (CDF) connaît une chute de 6,6 % de sa valeur face au dollar américain, une situation paradoxale compte tenu de l'augmentation continue des réserves extérieures de la République démocratique du Congo (RDC). Selon les données de l'Agence Ecofin du 5 juillet 2024, le taux de change du CDF est passé de 2686,7 francs pour un dollar à 2863,3 francs.

La coopération italo-congolaise dynamise le secteur de l’hydroélectricité

L'Italie et la République Démocratique du Congo ont renforcé leur partenariat stratégique dans le domaine crucial de l'hydroélectricité lors d'une récente rencontre entre l'ambassadeur italien Alberto Petrangeli et le ministre congolais des Ressources Hydrauliques et de l'Électricité, Teddy Lwamba.