spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneAgence d'exécution française investit 12 millions USD pour soutenir les PME dirigées...

Agence d’exécution française investit 12 millions USD pour soutenir les PME dirigées par des femmes en RDC

spot_img

Le cabinet du Ministre congolais des Petites et Moyennes Entreprises annonce un partenariat majeur avec l’Agence d’exécution française visant à dynamiser les entreprises dirigées par des femmes en République démocratique du Congo (RDC). L’initiative, dévoilée à l’issue d’une réunion entre le Ministre de tutelle et une délégation de l’Agence, prévoit un investissement de 12 millions de dollars américains.

Ezéchiel Biduaya, Directeur de cabinet du Ministre de l’Entrepreneuriat, souligne l’importance stratégique de ce projet pour l’autonomisation économique des femmes. Les bénéficiaires principales seront des entrepreneures de la ville de Kinshasa, ainsi que des provinces du Kwilu et du Nord-Kivu.

Selon Biduaya, ces régions ont été spécifiquement ciblées en raison de leur contribution significative à l’économie nationale, avec 43% du tissu économique de la RDC étant géré par des femmes. Il souligne la nécessité d’un accompagnement spécialisé, mettant en avant la dimension psychologique et le développement personnel.

« Investir dans les femmes est l’un des moyens les plus efficaces d’accroître l’égalité et de promouvoir la croissance économique inclusive et durable », déclare Biduaya.

L’accord conclu entre les deux parties prévoit le lancement imminent de la première phase du projet, fixé à fin février 2024. Cette collaboration vise à stimuler l’entrepreneuriat féminin, favorisant ainsi l’égalité des sexes et la création d’emplois dans ces régions clés de la RDC.

Cette injection financière de l’Agence d’exécution française se présente comme un levier significatif pour dynamiser le secteur des PME dirigées par des femmes, contribuant ainsi à la réalisation d’objectifs économiques durables pour la RDC. La diversification des sources de financement et l’accent sur l’autonomisation économique devraient renforcer la résilience économique des régions bénéficiaires.

Par la Rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Réforme des jeux de hasard en RDC : Vers une régulation plus stricte

Le ministère des Finances de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment lancé une série de réformes visant à réguler le secteur des jeux de hasard et des pratiques assimilées. Cette initiative, initiée en fin d'année 2022...

Offre d’emploi : Réceptionniste à Kinshasa

Forest and Biodiversity Support Activity (FABS), financée par l'USAID via le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE)...

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici