spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneJean Lucien Bussa incite à l'investissement français en RDC pour booster l'agro-industrie

Jean Lucien Bussa incite à l’investissement français en RDC pour booster l’agro-industrie

spot_img

La capitale congolaise, Kinshasa, accueille cette année la huitième édition de la Semaine française, marquant une nouvelle étape dans les relations économiques entre la France et la République démocratique du Congo. Cet événement, qui a lieu à l’hôtel Pullman, réunit des entrepreneurs et des hauts fonctionnaires des deux pays pour discuter des perspectives économiques et des opportunités d’investissement.

Jean Lucien Bussa, ministre congolais du Commerce extérieur, a souligné l’importance de cette rencontre pour la promotion des échanges bilatéraux. Selon lui, la RDC, avec ses vastes ressources agricoles et son marché en pleine expansion, offre des opportunités d’investissement considérables. « La RDC a le potentiel pour réaliser des taux de croissance à deux chiffres, » a-t-il affirmé, ajoutant que le pays est prêt à accueillir des investissements dans divers secteurs, notamment l’agro-industrie.

L’événement a également mis en lumière les déséquilibres commerciaux entre les deux nations. En 2022, les exportations françaises vers la RDC ont dépassé les 200 millions de dollars américains, tandis que les exportations congolaises vers la France se chiffraient à environ 10 millions de dollars. Ces chiffres montrent un potentiel sous-exploité qui pourrait stimuler davantage les économies des deux pays.

En mettant l’accent sur l’industrie agro-industrielle, le ministre a expliqué que l’investissement dans la transformation des produits agricoles pourrait non seulement améliorer la balance commerciale, mais aussi créer des emplois pour la jeunesse congolaise, qui représente 65% de la population. Il a également noté des améliorations continues dans le climat d’affaires du pays, avec des réformes visant à attirer davantage d’investisseurs étrangers.

La Semaine française de Kinshasa sert ainsi de catalyseur pour renforcer les liens économiques entre la RDC et la France, en offrant une plateforme où les acteurs clés peuvent explorer des opportunités mutuellement bénéfiques.

Article rédigé par l’équipe éditoriale de Lepoint.cd

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici