spot_imgspot_imgspot_img

Les bénéfices industriels chinois bondissent en début d’année, stimulant l’économie avec une hausse de 0,7% sur le ShFE

Partager

Dans un élan positif pour l’économie mondiale, les dernières données en provenance de Chine signalent une phase de stabilisation économique, cruciale pour les marchés mondiaux. Ce matin, les prix de la plupart des métaux de base ont connu une hausse, impulsée par les chiffres encourageants publiés par la deuxième plus grande économie du monde. À Londres, le cuivre a enregistré une augmentation de 0,2 %, se négociant à 8.880 dollars la tonne, tandis que sur la Bourse des Futures de Shanghai (ShFE), le contrat le plus actif a vu son prix grimper de 0,7 %, atteignant 72.550 yuans (10.041,24 dollars) la tonne.

Cette tendance haussière trouve son origine dans les récents rapports sur les bénéfices des entreprises industrielles chinoises pour les mois de janvier et février. Ces derniers indiquent une progression significative, alimentant ainsi l’optimisme des analystes quant à un regain de dynamisme de l’économie chinoise. Cette éclaircie survient malgré les défis persistants auxquels fait face le secteur immobilier du pays.

Les principaux acteurs du secteur de la fonderie en Chine se sont réunis aujourd’hui pour débattre des frais de traitement et d’affinage pour les concentrés de cuivre, dans un contexte où l’approvisionnement s’est resserré ces derniers mois. Les prix ont chuté à leur plus bas niveau depuis dix ans, ce qui pourrait amener les fonderies à envisager une réduction de leur production de 5 à 10 %, selon des sources bien informées.

Cependant, l’augmentation des stocks de métal en Chine exerce une pression baissière sur les prix. Les analystes de Huatai Futures mettent en lumière une certaine prudence de la part des entreprises consommatrices de métal, en raison des cours élevés du cuivre, ce qui ralentit le rythme des transactions.

Ces développements interviennent dans un contexte global de vigilance, où les investisseurs scrutent de près les signaux économiques en provenance de Chine. Le pays, en tant que baromètre crucial de la santé économique mondiale, détient la clé de la demande en matières premières. Les récents indicateurs sont donc accueillis comme un souffle d’optimisme, suggérant une reprise économique potentielle qui pourrait avoir des répercussions bien au-delà de ses frontières.

Par L’Éditorial

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une