spot_imgspot_imgspot_img

Les métaux de base en baisse suite aux indicateurs économiques chinois

Partager

Ce matin, les cours des métaux de base, notamment le cuivre, ont connu une baisse significative, principalement en raison des récentes données économiques en provenance de Chine. Ces chiffres, révélant une inflation inférieure aux attentes, ont déçu les marchés et accentué la pression baissière sur les prix.

Les données montrent que l’indice des prix à la consommation chinois a augmenté pour le cinquième mois consécutif en juin, mais cette hausse reste en deçà des prévisions des analystes. Parallèlement, les prix à la production continuent de suivre une trajectoire déflationniste, reflétant des défis persistants dans le secteur manufacturier chinois. Cette tendance déflationniste est préoccupante car elle peut signaler une faiblesse de la demande intérieure et des pressions sur les marges des entreprises.

De plus, le dollar américain s’est raffermi, ajoutant une pression supplémentaire sur les prix des métaux. Cette hausse du billet vert est intervenue après le discours de Jerome Powell, président de la Réserve fédérale américaine, qui a adopté un ton prudent quant aux perspectives de réduction des taux d’intérêt. Le raffermissement du dollar rend les matières premières libellées en dollars, comme le cuivre, plus coûteuses pour les détenteurs de devises étrangères, réduisant ainsi la demande.

À Londres, le prix du cuivre pour livraison dans trois mois a chuté à son plus bas niveau depuis plusieurs semaines, une tendance observée également pour d’autres métaux de base tels que l’aluminium et le zinc. Cette baisse des prix pourrait avoir des répercussions importantes sur les économies fortement dépendantes des exportations de matières premières, notamment en Afrique et en Amérique latine, où les revenus des exportations constituent une part importante du PIB.

Les investisseurs et les analystes économiques surveillent de près les développements en Chine, car la performance de la deuxième plus grande économie mondiale a un impact significatif sur les marchés mondiaux des matières premières. Les politiques économiques et les mesures de relance que le gouvernement chinois pourrait mettre en œuvre seront déterminantes pour stabiliser la demande et, par conséquent, les prix des métaux de base.

En résumé, la combinaison d’une inflation chinoise décevante et d’un dollar fort a créé un environnement défavorable pour les métaux de base, suscitant des inquiétudes quant aux perspectives économiques mondiales et à la stabilité des marchés des matières premières.

L’Équipe Editoriale

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une