spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneL'or établit un nouveau pic historique à 2.098,05 USD l'once, dépassant les...

L’or établit un nouveau pic historique à 2.098,05 USD l’once, dépassant les attentes

spot_img

Dans une évolution remarquable sur le marché des métaux précieux, le prix de l’or a établi un nouveau jalon, franchissant le seuil historique à 2.098,05 USD l’once troy. Cette ascension, documentée par la London Bullion Market Association (LBMA), symbolise non seulement la vigueur persistante de l’or comme investissement privilégié mais met également en lumière les dynamiques fluctuantes de l’économie globale.

Selon Ruth Crowell, la directrice générale de la LBMA, cette progression remarquable a été constatée lors d’une vente aux enchères à Londres, propulsant l’or au-delà de son précédent record de 2.078,40 USD établi en décembre 2023. Ce développement confirme l’attrait indéfectible de l’or comme havre de sûreté pour les investisseurs cherchant à diversifier leurs portefeuilles.

Cette hausse spectaculaire va à l’encontre des projections antérieures, déjouant les estimations prudentes des analystes. En effet, une enquête réalisée par Reuters en janvier 2024 avait prédit que le prix moyen de l’or s’établirait autour de 2.053,50 USD pour l’année, tandis que les prévisions de la LBMA l’avaient placé légèrement au-dessus, à 2.059 USD.

Les observateurs du marché attribuent ce pic, en partie, à une série de données économiques américaines moins reluisantes, spéculant sur la possibilité d’une réduction des taux d’intérêt par la Réserve Fédérale dès juin. Ce contexte a favorisé une reprise significative du cours de l’or sur le marché au comptant.

D’après des analyses de Heraeus, une correction pourrait survenir, l’or ayant pénétré un territoire de surachat. Toutefois, une reprise de la tendance haussière pourrait ramener le prix à environ 2.050 USD l’once, suggérant une stabilisation après l’euphorie récente.

Il convient de rappeler que le prix de l’or LBMA sert de référence mondiale pour l’or non alloué livré à Londres, offrant ainsi un baromètre essentiel pour les marchés financiers internationaux. La portée de cette institution transcende la simple fixation des prix, en permettant également une interaction cruciale entre les raffineurs d’or et le vaste marché des lingots de Londres.

Cette dernière évolution tarifaire de l’or confirme sa réputation comme une assurance contre les incertitudes économiques, tout en mettant en évidence l’importance d’une stratégie d’investissement diversifiée face aux fluctuations du marché.

Par L’ÉDITORIAL

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici