spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneAdjudication en RDC : 88,08 milliards de FC recueillis, dépassant les attentes...

Adjudication en RDC : 88,08 milliards de FC recueillis, dépassant les attentes de 25,83%

spot_img

Au cœur des préoccupations stratégiques des gouvernements se trouve la gestion efficace de la dette nationale, et dans ce domaine, la République Démocratique du Congo a récemment marqué les esprits avec l’émission de ses bons du Trésor. Orchestrée le 9 avril 2024 par le ministère des Finances, cette opération a suscité un intérêt marqué de la part des investisseurs, attirés par ces instruments financiers sous le code « CD0002001338« , témoignant ainsi de leur confiance dans les perspectives économiques du pays.

Un engouement révélateur

Lors de cette session, l’offre a largement dépassé les attentes, atteignant 88,08 milliards de francs congolais (FC), soit une hausse de 25,83 % par rapport au volume initialement proposé. Cette surabondance de demandes témoigne de l’attrait des bons du Trésor congolais, perçus comme une opportunité d’investissement rentable dans un contexte économique en pleine mutation.

Répartition et intérêts : un équilibre à trouver

Les quatre soumissionnaires présents ont vu leurs offres intégralement acceptées, reflétant une volonté du gouvernement de répondre favorablement à cet intérêt marqué. Les taux d’intérêt, s’étendant de 25,00 % à 28,00 %, avec un taux limite fixé à 28,00 %, soulignent l’équilibre délicat entre le rendement pour les investisseurs et le coût d’emprunt pour l’État. Le taux moyen pondéré de 26,279 % illustre le coût significatif pour le gouvernement de se financer via le marché.

Implications et perspectives

Cette opération réussie met en lumière la confiance des investisseurs dans les mécanismes de financement de la RDC, tout en signalant les défis à venir. Le niveau des taux d’intérêt, bien que garantissant un intérêt soutenu, appelle à une réflexion sur l’équilibre fiscal et la durabilité des stratégies de financement à long terme. Les bons du Trésor, pierre angulaire du financement gouvernemental, représentent un enjeu stratégique dans le contrôle de la liquidité et la stabilité économique du pays.

Par l’équipe éditoriale

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Réforme des jeux de hasard en RDC : Vers une régulation plus stricte

Le ministère des Finances de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment lancé une série de réformes visant à réguler le secteur des jeux de hasard et des pratiques assimilées. Cette initiative, initiée en fin d'année 2022...

Offre d’emploi : Réceptionniste à Kinshasa

Forest and Biodiversity Support Activity (FABS), financée par l'USAID via le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE)...

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici