spot_imgspot_imgspot_img

Assistant Technique Agronome

Partager

Postuler maintenant

Catégorie d’emploi: Landscapes

Numéro de demande: ASSIS001230

Description

Depuis 2017, African Wildlife Foundation (AWF) travaille en partenariat avec l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) pour soutenir les efforts de conservation des ressources naturelles dans un cadre de cogestion du paysage Bili-Uére-Mbomu dans la province du Bas Uélé.  

L’aire protégée Bili-Uére-Mbomu, un complexe transfrontalier se trouvant dans la partie nord-est de la RDC, composé de 02 réserves et 01 domaine de chasse continue à faire face à des pressions anthropiques énormes, parmi lesquelles nous citons l’agriculture itinérante sur brulis qui entraine la dégradation avancée du couvert végétal avec comme conséquence directe la perte de sa riche biodiversité.

Entre 2020 et 2023, l’AWF et ICCN ont accompagné les communautés locales dans le volet sécurité alimentaire, à travers un programme qui avait comme objectif l’amélioration de la résilience communautaire et de la conservation de la biodiversité. Pendant la mise en œuvre de ce programme, AWF a développé une stratégie qui a permis l’adoption des pratiques agricoles pro-conservations par les communautés riveraines afin de booster la relance agricole dans le domaine de chasse de Bili Uélé et ses périphéries.

Dans le souci de capitaliser les acquis d’ECOFAC 6 pour le volet sécurité alimentaire, AWF va s’appuyer sur l’un des objectifs d’ECOFAC 7 qui est l’amélioration des opportunités de développement et de bien-être des communautés locales et pastorales, à travers un soutien au développement de pratiques agricoles durables et intelligentes face au climat, et de chaînes de valeur, celle-ci (AWF) cherche à recruter un Technicien Agricole pour continuer l’élan de la relance d’une agriculture durable dans le DCBU et ses environs.

Sommaire du poste :

Le poste est chargé de fournir des conseils pratiques pour le développement d’une agriculture durable (sédentarisation, rotation et diversification des cultures) au Domaine de chasse de Bili-Uére (DCBU) ; aider le programme à accompagner les communautés locales dans la mise en place des champs de démonstration pour les cultures vivrières de base afin d’augmenter la production agricole, des coopératives d’accès au marché, en identifiant les besoins et en offrant diverses formations.

Le technicien agricole travaillera en étroite collaboration avec les animateurs communautaires, les contrôleurs agricoles et l’administration publique chargée de l’agriculture (Ango et Bondo), les organisations de la société civile et la communauté locale (ménages bénéficiaires des semences dans la phase d’ECOCAF 6),

Sous la supervision du responsable du développement communautaire AWF-Bili, le technicien agricole assurera la supervision technique des activités agricoles conduisant à l’amélioration des opportunités de développement et de bien-être des communautés locales dans la zone d’intervention du projet ECOFAC 7, telle que soutenir le développement de pratiques agricoles durables, former les bénéficiaires du projet  à la gestion des entreprises agricoles, des coopératives et des chaînes de valeur et l’accès au marché, mais aussi la proposer des solutions concrètes aux difficultés d’accès au marché des produits paysans.

Noter que le poste sera basé à Bili, avec des déplacements fréquents et prolongés et des rapports à soumettre à l’officier senior développement communautaire.

Responsabilités et livraisons

  • Participer au recrutement d’animateurs agricoles locaux pour les activités du projet ;
  • Gestion et organisation des équipes locales pour les activités du projet.
  • Préparer les états des besoins financiers opérationnels/prévisions pour les activités dont il est responsable.
  • Élaborer un plan de travail provisoire sur les aspects logistiques liés aux missions sur le terrain pour le suivi/supervision des activités du projet ;
  • Préparer et suivre l’état des besoins logistiques de l’agriculture locale
  • Assurer, en collaboration avec le chargé du développement communautaire, la planification périodique des activités
  • Identifier et cartographier les sites pour les champs de démonstration ainsi que les ménages bénéficiaires ;
  • Renforcer les capacités des structures locales (CLCD) / ou des ménages bénéficiaires dans diverses formations sur l’agriculture durable ; agro-industrie, approche coopérative et gestion de la chaîne de valeur et accès aux marchés) ;
  • Maintenir la collaboration sur le terrain entre les autorités locales et les structures de gouvernance locale (CLCD, CC, CGCD et autres) ;
  • Préparer et participer à des missions de cotutelle avec le superviseur, le bailleur, l’ITAPEL, etc.
  • Fournir un appui technique et un suivi/supervision formative des animateurs agricoles locaux et des bénéficiaires (ménages) ;
  • Répondre à toute autre tâche qui lui sera demandée dans l’exercice de ses fonctions par la hiérarchie AWF ;
  • Rédiger des rapports périodiques (hebdomadaires et mensuels) d’activités

Qualifications

  • Maîtrise en sciences agricoles ou connexes, avec expérience en agro-industrie ; l’approche coopérative et l’accès aux marchés ;
  • Au moins cinq ans d’expérience dans différents contextes d’aires protégées en Afrique, ainsi que dans le développement de chaînes de valeur, de préférence vivrières ;
  • Avoir des connaissances en matière de protection de la biodiversité et/ou des aires protégées (AP), étant donné que le projet soutient les communautés et/ou les populations riveraines de la zone de chasse du Bili Uélé ;
  • Une bonne connaissance en design, stratégie, management d’organisations ;
  • Expériences avérées dans différentes méthodes participatives ;
  • Une volonté de se déplacer régulièrement sur le terrain avec des organisations partenaires et d’effectuer des séjours assez longs sur les territoires de la province du Bas Uélé dans des conditions de base ;
  • Une bonne maîtrise de la langue française (écrite et orale) ;
  • Connaissance des langues locales du Bas Uélé (lingala et La Pazande) et est un atout pour interagir avec les acteurs clés
  • Maîtrise de l’informatique ;
  • Très bonnes compétences rédactionnelles pour les rapports, analytiques et synthétiques.
  • Capacité à travailler en équipe multidisciplinaire et multiculturelle.

DATE DE CLÔTURE : 10 juin 2024

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une