spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneBatteries électriques : vers une intégration stratégique de la chaîne de valeur...

Batteries électriques : vers une intégration stratégique de la chaîne de valeur en RDC

spot_img

Une étude de faisabilité en vue de l’intégration complète de la chaîne de valeur des batteries et des véhicules électriques est actuellement à l’étude au sein du Conseil Congolais de la Batterie, à Kinshasa. Cette initiative, dévoilée lors d’une conférence de presse, vise à positionner la République Démocratique du Congo (RDC) en tant que joueur majeur dans l’industrialisation du secteur.

« Intégrer la chaîne des valeurs va générer d’énormes avantages en termes d’industrialisation et de développement pour la RDC », a déclaré Denis Lecouturier, Directeur général du Conseil Congolais de la Batterie, lors de l’ouverture de la conférence. Il a souligné que ce projet positionnera la RDC comme la colonne vertébrale du développement dans les décennies à venir, offrant un modèle de souveraineté sur ses propres ressources.

La conférence a été l’occasion de présenter la vision du Conseil Congolais de la Batterie concernant l’implémentation de la chaîne de valeurs des batteries électriques en RD-Congo, marquant le début d’une étude de faisabilité en collaboration avec la société CVMR, basée à Toronto, aux USA.

L’objectif principal de cette rencontre était d’identifier des partenaires pour attirer des investisseurs et de promouvoir l’innovation dans le secteur des batteries électriques. « Nous devons sortir dès maintenant dans le train de la transition énergétique et en devenir le centre », a souligné Jérôme Makimba, président du Conseil d’administration, conscient des ambitions et des défis qui attendent le secteur.

Makimba a salué l’initiative, la considérant comme un pas concret vers la concrétisation de la vision du Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi, dans le contexte de la révolution énergétique en cours pour lutter contre le changement climatique. Il a également encouragé la transformation locale des minerais, soulignant les avantages économiques qui en découleraient.

Les participants ont exprimé leur appréciation tout au long de l’atelier, soulignant l’importance des échanges entre experts et investisseurs autour des études menées et des données récoltées, marquant ainsi une étape significative dans le développement du secteur.

Des ambitions économiques et des défis à relever

La Structure CCB prévoit non seulement d’assurer l’approvisionnement en matières premières aux industriels du secteur de la fabrication des batteries électriques, mais elle vise également à identifier des partenariats pour attirer des investisseurs. Elle a l’intention de promouvoir l’innovation dans le secteur des batteries électriques et de développer les technologies de transformation des minerais stratégiques utilisés dans la fabrication des batteries et véhicules électriques.

Créé le 6 décembre 2022 sous l’impulsion du Chef de l’État, Félix Tshisekedi, et du Premier Ministre Sama Lukonde, le Conseil Congolais de la Batterie a pour mission de créer une chaîne de valeur solide pour les batteries et les véhicules électriques en République Démocratique du Congo. La concrétisation de ce projet pourrait marquer un tournant majeur dans le paysage économique congolais, offrant des perspectives de croissance significatives dans le secteur émergent des batteries électriques.

Par la rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Réforme des jeux de hasard en RDC : Vers une régulation plus stricte

Le ministère des Finances de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment lancé une série de réformes visant à réguler le secteur des jeux de hasard et des pratiques assimilées. Cette initiative, initiée en fin d'année 2022...

Offre d’emploi : Réceptionniste à Kinshasa

Forest and Biodiversity Support Activity (FABS), financée par l'USAID via le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE)...

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici