spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneCôte d'Ivoire bénéficie d'un financement majeur pour le secteur agricole et les...

Côte d’Ivoire bénéficie d’un financement majeur pour le secteur agricole et les PME grâce à BGFIbank et la BOAD

spot_img

Dans un mouvement stratégique visant à dynamiser le secteur agricole ivoirien et à soutenir la croissance des petites et moyennes entreprises (PME), BGFIBank Côte d’Ivoire a récemment sécurisé un financement impressionnant de 25 milliards de francs CFA (environ 38 millions d’euros) de la part de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD). Cette initiative financière, répartie sur deux lignes de crédit distinctes, marque un engagement significatif envers le développement économique durable de la région.

La première tranche de ce financement, s’élevant à 15 milliards de francs CFA (22,8 millions d’euros), est spécifiquement allouée au financement partiel des campagnes agricoles 2023-2024, en mettant l’accent sur deux des principales cultures d’exportation de la Côte d’Ivoire: le cacao et le cajou. Cette initiative vise non seulement à augmenter la production nationale mais également à renforcer la position de la Côte d’Ivoire sur le marché mondial de ces commodités.

Parallèlement, le second volet du financement, d’un montant de 10 milliards de francs CFA (15 millions d’euros), est destiné à appuyer les micro, petites et moyennes entreprises (MPME). En ciblant ce secteur important, l’objectif est de fortifier la résilience et de promouvoir la croissance économique à une échelle plus large, en fournissant les ressources nécessaires pour surmonter les défis financiers et étendre les opérations commerciales.

Selon le communiqué officiel de la BOAD, ces mesures financières stratégiques sont conçues pour « renforcer les capacités productives et de trésorerie des entreprises bénéficiant de l’accompagnement de BGFIBanK CI ». Il s’agit d’un pas en avant vers la réalisation d’une économie ivoirienne plus robuste et diversifiée, capable de résister aux fluctuations du marché et de soutenir une croissance inclusive.

L’engagement de la BOAD et de BGFIBank en faveur du développement économique de la Côte d’Ivoire reflète la reconnaissance du potentiel significatif du pays en tant que moteur de croissance régionale. En fournissant des fonds essentiels pour le secteur agricole et les PME, ces institutions jouent un rôle vital dans la stimulation de l’économie, la création d’emplois et l’amélioration des conditions de vie des Ivoiriens.

Cette initiative financière est un exemple éloquent de la manière dont le soutien ciblé et stratégique aux secteurs clés peut catalyser le développement économique et renforcer la résilience dans les économies émergentes. En mettant l’accent sur l’agriculture et les PME, la Côte d’Ivoire est bien positionnée pour réaliser ses ambitions de croissance durable et de prospérité à long terme.

Éditorial

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Réforme des jeux de hasard en RDC : Vers une régulation plus stricte

Le ministère des Finances de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment lancé une série de réformes visant à réguler le secteur des jeux de hasard et des pratiques assimilées. Cette initiative, initiée en fin d'année 2022...

Offre d’emploi : Réceptionniste à Kinshasa

Forest and Biodiversity Support Activity (FABS), financée par l'USAID via le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE)...

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici