spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneInvestir dans l'avenir : Ève Bazaïba place le marché carbone au cœur...

Investir dans l’avenir : Ève Bazaïba place le marché carbone au cœur de l’agenda économique Congolais

spot_img

La vice-première ministre de la République Démocratique du Congo, Eve Bazaïba, a pris l’initiative de présider un atelier de consultation regroupant les principaux acteurs du marché carbone dans le pays. Cet événement, qui s’est tenu le mardi 26 mars 2024, a été le théâtre d’échanges constructifs visant à optimiser le potentiel de ce secteur en tant que source de revenus cruciale pour l’économie nationale.

Dans ses déclarations, Madame Bazaïba a exprimé sa satisfaction quant à la tenue de cet atelier, soulignant son importance dans la formalisation et le soutien des efforts de la RDC dans la lutte contre le changement climatique à l’échelle mondiale. Elle a également souligné la volonté du gouvernement de faire du marché carbone un levier financier majeur pour les recettes publiques nationales.

Le marché carbone en République démocratique du Congo vise principalement à valoriser les puits de carbone naturels du pays, reconnaissant ainsi leur rôle essentiel dans la lutte contre le changement climatique. Il est à noter que cette initiative a été intégrée dans le programme d’action gouvernemental pour la période 2019-2023, démontrant ainsi l’engagement ferme des autorités envers cette cause.

La RDC dispose d’un potentiel significatif pour les projets de crédits carbone, notamment en ce qui concerne la déforestation évitée. Ces crédits carbone offrent non seulement l’opportunité de promouvoir des pratiques durables, mais également de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), générant ainsi des bénéfices économiques et des co-bénéfices sociaux pour le pays.

En mettant l’accent sur l’optimisation du marché carbone, la vice-première ministre Eve Bazaïba démontre la détermination du gouvernement congolais à jouer un rôle actif dans la transition vers une économie plus verte et plus durable. Cette initiative s’inscrit dans une vision plus large visant à garantir un avenir plus propre et plus prospère pour les générations futures.

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici