spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneReddition des comptes 2023 : Haut-Uélé atteint 92% de réalisation des recettes

Reddition des comptes 2023 : Haut-Uélé atteint 92% de réalisation des recettes

spot_img

Le ministre provincial des finances du Haut-Uélé, François Xavier Kubele, a récemment déposé le projet d’édit portant reddition des comptes du budget de l’exercice 2023 à la Cour des comptes, respectant ainsi le calendrier fixé pour une meilleure gouvernance financière. Cette démarche, selon les déclarations du premier président de la Cour des Comptes, Jimmy Munganga, montre que la province est un modèle de ponctualité et d’efficacité administrative, avec un taux d’exécution des recettes atteignant 92% pour l’année en question.

La répartition des recettes nationales attribuées à cette province a cependant souffert d’une exécution modeste de 32%, mettant en lumière des défis dans la gestion des fonds alloués. Le ministre a également fait état d’une absence totale de dépenses issues de la caisse de péréquation, ce qui soulève des questions sur l’utilisation des ressources destinées à équilibrer les finances provinciales.

En revanche, les investissements ont été principalement orientés vers des initiatives de développement communautaire, bien que les détails précis de ces dépenses nécessitent une transparence accrue pour évaluer leur impact réel sur le développement local. Eli divin Sheriya, chef de division de la reddition des comptes, a représenté le gouverneur Christophe Baseane Nangaa lors de cette formalité, soulignant l’engagement de l’administration provinciale à maintenir une gestion financière rigoureuse.

Cette initiative de la province du Haut-Uélé est observée avec intérêt par les acteurs économiques et les citoyens, qui espèrent que la transparence dans la gestion des comptes publics conduira à une amélioration significative des services et infrastructures locaux.


Équipe éditoriale, LePoint.cd

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Crise de l’eau en RDC : 400 millions de dollars pour les forages, la REGIDESO laisse-t-elle tomber ?

La République démocratique du Congo se trouve confrontée à un problème majeur concernant l'accès à l'eau potable. Les données issues de sources fiables indiquent que la Régie de Distribution d'Eau (REGIDESO) est endettée à hauteur de plus de 235 millions de dollars envers l'État...

Production industrielle chinoise en baisse : Le cuivre recule de 0,4%

La production industrielle chinoise a déçu les attentes en mai, selon les données récemment publiées. Cette situation a entraîné une baisse du cuivre, accentuée par la fermeté du dollar. Sur le London Metal Exchange (LME), le cuivre pour livraison à trois mois a reculé de 0,4 %, s'établissant à 9,701.50 $/t

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici