spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneKinshasa accueille son premier canot rapide pour dynamiser le trafic fluvial

Kinshasa accueille son premier canot rapide pour dynamiser le trafic fluvial

spot_img

Dans une démarche visant à révolutionner le transport fluvial en République démocratique du Congo, le ministère des Transports a annoncé, ce samedi à Kinshasa, l’arrivée d’un canot rapide, le premier d’une série de trois financés intégralement par l’Office national des transports (ONATRA SA). Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’un projet ambitieux destiné à fluidifier la circulation dans la capitale congolaise et à renforcer les liens avec Brazzaville.

Une avancée significative pour le transport fluvial

Marc Ekila, ministre des Transports, voies de communication et désenclavement, a officiellement réceptionné ce véhicule nautique, fruit d’une commande internationale et acheminé grâce à la collaboration de la compagnie congolaise Auto Line Training. « Ce canot rapide marque le début d’une ère nouvelle pour le trafic fluvial entre Kinshasa et Brazzaville, ainsi qu’au sein même de la capitale, entre le centre-ville et Maluku », a-t-il précisé lors de la cérémonie organisée au Beach Ngobila, en présence de dignitaires et de responsables de l’ONATRA SA.

Un projet aligné sur la vision du Chef de l’État

L’acquisition de ces canots s’aligne sur la vision du Chef de l’État, qui vise à désengorger Kinshasa en exploitant davantage le potentiel du transport fluvial. « Notre objectif est de moderniser et d’optimiser les déplacements entre les deux rives du fleuve, facilitant ainsi la vie quotidienne de millions de Congolais », a ajouté Ekila.

Martin Lukusa, directeur général de l’ONATRA SA, a souligné l’importance de ce projet pour la mobilité des citoyens. « Nous répondons à une demande croissante de solutions de transport efficaces et durables. Les taxis fluviaux représentent une alternative prometteuse pour réduire la congestion routière et améliorer la qualité de vie des habitants », a-t-il déclaré.

Vers un avenir plus connecté

Avec l’arrivée imminente des deux autres canots, Kinshasa se prépare à vivre une transformation significative de son système de transport. Ce projet, au-delà de son impact immédiat sur la fluidité du trafic, symbolise l’engagement du gouvernement à investir dans des infrastructures modernes et adaptées aux besoins de sa population.

La mise en service de ces canots rapides est attendue avec impatience par les usagers, qui verront leurs trajets quotidiens grandement facilités. Ce pas en avant vers une mobilité plus intégrée et durable est un exemple concret de la manière dont les initiatives publiques peuvent améliorer significativement la qualité de vie urbaine.

La Rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Réforme des jeux de hasard en RDC : Vers une régulation plus stricte

Le ministère des Finances de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment lancé une série de réformes visant à réguler le secteur des jeux de hasard et des pratiques assimilées. Cette initiative, initiée en fin d'année 2022...

Offre d’emploi : Réceptionniste à Kinshasa

Forest and Biodiversity Support Activity (FABS), financée par l'USAID via le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE)...

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici