spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneLa BOAD investit 7 milliards fcfa dans l'essor d'une nouvelle entreprise agro-alimentaire...

La BOAD investit 7 milliards fcfa dans l’essor d’une nouvelle entreprise agro-alimentaire en côte d’ivoire

spot_img

La Société SABA ivoire SA, spécialisée dans l’industrie de l’eau minérale et des jus de fruits, s’apprête à dynamiser le paysage économique ivoirien grâce à un financement substantiel de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD). Cette institution financière vient en effet d’approuver une injection de 7 milliards FCFA, soit l’équivalent de 10,7 millions d’euros, destinée à soutenir le projet de la société, basé dans la zone industrielle de Bonoua, à 62 km à l’ouest d’Abidjan.

La décision a été annoncée à l’issue d’une réunion du conseil d’administration de la BOAD, qui s’est tenue le 20 novembre.

Cette enveloppe financière, qui représente une partie du montant total du projet, sera allouée spécifiquement à l’implantation et à l’exploitation d’une unité de production dédiée à l’eau minérale, aux jus de fruits et aux boissons alcoolisées.

SABA a choisi la zone très prisée de Bonoua, déjà prisée par plusieurs sociétés spécialisées dans l’eau minérale. Bien que le secteur soit concurrentiel, la demande en constante augmentation offre des perspectives prometteuses. Cela s’applique également au marché des jus de fruits, en pleine expansion dans les habitudes alimentaires des populations, avec déjà la présence de deux acteurs majeurs locaux.

Des chiffres clés pour une expansion stratégique

Cette décision de la BOAD s’inscrit dans une stratégie d’expansion et de diversification du secteur agro-alimentaire en Côte d’Ivoire. En soutenant financièrement des projets tels que celui de SABA, la BOAD contribue activement au renforcement de l’économie nationale.

Il est essentiel de souligner que le montant investi, soit 7 milliards FCFA, revêt une importance capitale pour la concrétisation du projet de la Société SABA. Cette injection financière permettra non seulement la mise en place d’une infrastructure de production moderne, mais elle soutiendra également la création d’emplois locaux, contribuant ainsi à la croissance économique régionale.

Un marché porteur et en évolution constante

L’entreprise SABA, en se positionnant sur le marché de l’eau minérale et des boissons, anticipe une demande croissante dans un secteur déjà dynamique. La concurrence, bien que présente, est contrebalancée par une augmentation significative de la demande, créant ainsi un environnement propice à l’investissement.

Le choix stratégique de la zone de Bonoua, réputée pour son attrait économique, démontre la volonté de SABA de s’implanter dans un endroit stratégique pour maximiser son impact sur le marché local.

Perspectives d’avenir pour l’industrie agro-alimentaire ivoirienne

Cette injection financière de la BOAD dans le projet de la Société SABA s’inscrit dans un contexte plus large d’optimisme pour le secteur agro-alimentaire en Côte d’Ivoire. Les perspectives de croissance économique, soutenues par des investissements stratégiques, confirment la vitalité de ce secteur et son rôle clé dans le développement économique du pays.

Par la rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Réforme des jeux de hasard en RDC : Vers une régulation plus stricte

Le ministère des Finances de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment lancé une série de réformes visant à réguler le secteur des jeux de hasard et des pratiques assimilées. Cette initiative, initiée en fin d'année 2022...

Offre d’emploi : Réceptionniste à Kinshasa

Forest and Biodiversity Support Activity (FABS), financée par l'USAID via le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE)...

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici