spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneLe cuivre flirte avec les 9.025,50 $/tonne : une phase de stabilisation...

Le cuivre flirte avec les 9.025,50 $/tonne : une phase de stabilisation avant le rebond ?

spot_img

En cette période de fluctuations économiques, le marché du cuivre offre un spectacle d’équilibre précaire. La récente session de trading a vu le métal rouge osciller légèrement, naviguant sur les eaux calmes d’un dollar robuste, tout en observant une prise de bénéfices par les investisseurs, suite à une remarquable escalade des prix. Au cœur de cette dynamique, le cuivre, dont le cours pour livraison à trois mois s’est contracté de 0,9% dès l’ouverture des échanges. Cette modeste régression fait suite à un bond spectaculaire atteint lundi dernier, où le métal s’est hissé à un sommet de 11 mois, touchant les 9.025,50 $/tonne, marquant ainsi une progression de 13% par rapport à son niveau initial en février.

Selon Nitesh Shah, stratège chez WisdomTree, ce mouvement de consolidation était anticipé, voire nécessaire. « Après un tel essor, une correction s’imposait, surtout face à un dollar qui affiche sa résilience. » explique Shah. Il ajoute que cette phase de stabilisation pourrait bien être le prélude d’une nouvelle escalade des prix, surtout si les banques centrales ajustent à la baisse leurs taux directeurs. Shah projette un rebond du cuivre, envisageant un franchissement des 9.000 $, avant de conquérir le cap des 10.000 $ dans les prochains mois. L’optimisme de l’analyste repose sur des fondamentaux solides, renforcés par la décision des fonderies chinoises de réduire leur production, ce qui devrait logiquement entraîner une raréfaction de l’offre.

Le marché de l’or, quant à lui, emprunte une trajectoire similaire à celle du cuivre, marquant un léger repli. Néanmoins, il est en passe de clôturer la semaine sur une note positive, en préservant un gain de 0,5%. Cette résilience des métaux précieux témoigne de l’agilité des marchés face aux incertitudes économiques globales.

À Shanghai, le climat est semblable avec le contrat le plus actif, à échéance mai, qui a terminé la session en baisse de 0,8%, s’établissant à 72.290 yuans (10.002,77 $) la tonne. Une concordance qui souligne l’impact du dollar et des stratégies d’investissement sur les cours mondiaux des métaux.

Ce panorama économique, marqué par des corrections stratégiques et des anticipations optimistes, dessine les contours d’un marché du cuivre prêt à embrasser de nouveaux sommets, sous l’effet combiné de décisions monétaires et d’une offre ajustée. Les prochains mois révéleront si ces prévisions s’avèrent exactes, offrant ainsi aux investisseurs de nouvelles opportunités de rendement.

Par L’Éditorial

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici