spot_imgspot_imgspot_img

Mise en place du réseau électrique au secteur saint philippe : une avancée pour l’économie locale

Partager

Le jeudi soir, le secteur Saint Philippe du quartier Camp Luka, situé dans la commune de Ngaliema à l’ouest de Kinshasa, a vu le lancement officiel de son réseau électrique professionnel (EP). Cette initiative vise principalement à régulariser les raccordements électriques dans cette zone.

José Biankantu, coordonnateur du projet de réhabilitation du réseau BT Camp Luka, a déclaré : « Nous avons commencé par le lancement du réseau EP au secteur Saint Philippe afin de remplacer les raccordements frauduleux par des compteurs réglementés. » Cette démarche marque le début de la phase de déploiement du réseau basse tension (BT), avec l’installation des poteaux électriques dans les principales avenues du quartier.

Le nouveau système de prépaiement mis en place par la Société nationale d’électricité (Snel) permettra non seulement d’augmenter le nombre d’abonnés réguliers, mais aussi de réduire les pertes liées aux raccordements illégaux. « Dès le début de la semaine prochaine, nous procéderons à l’installation des compteurs de prépaiement pour les abonnés identifiés« , a ajouté M. Biankantu.

Sur les dix cabines électriques concernées par ce projet, huit ont déjà vu leurs poteaux installés et six sont actuellement reliées au réseau BT. Ce développement est accueilli avec enthousiasme par les habitants de Camp Luka, qui voient en cette initiative une opportunité d’améliorer leur qualité de vie et de soutenir la Snel.

Jonathan Matumona, coiffeur et bénéficiaire du projet, a exprimé sa gratitude : « Nous remercions la Snel pour avoir éclairé notre quartier. Grâce à l’électricité, nous pouvons augmenter nos recettes journalières et sommes désormais en mesure de payer nos factures. » De son côté, Mme Kelyana Kenzo, gérante d’un restaurant de fortune, a souligné l’impact positif sur la sécurité et les coûts opérationnels : « Nos routes illuminées nous permettent de travailler en toute sécurité et de vendre plus longtemps le soir, réduisant ainsi nos dépenses en piles pour les torches.« 

La réalisation de ce projet a été confiée à l’entreprise sous-traitante SOGEAC. José Biankantu a exprimé sa confiance quant à l’avancement des travaux, avec une durée initiale prévue de neuf mois à partir du 29 novembre 2023.

La régularisation et l’extension du réseau électrique à Camp Luka représentent une étape significative pour l’économie locale, en favorisant l’accès à une électricité stable et en encourageant une consommation plus responsable. Ce projet témoigne de l’engagement de la Snel à améliorer les infrastructures énergétiques du pays, tout en renforçant sa position financière à travers l’augmentation du nombre d’abonnés réguliers.

Lepoint.cd – Équipe éditoriale

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une