spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la unePromesses d'investissement record de 9,2 milliards d'euros pour la CEMAC

Promesses d’investissement record de 9,2 milliards d’euros pour la CEMAC

spot_img

La Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) vient d’enregistrer un succès financier retentissant avec des promesses d’investissement atteignant 9,2 milliards d’euros (10,04 milliards de dollars). Cette annonce survient à la suite d’une table ronde de deux jours à Paris, tenue les 28 et 29 novembre derniers, où la CEMAC visait initialement 8,8 milliards d’euros pour financer des projets d’infrastructures cruciaux destinés à renforcer l’intégration régionale et la diversification des économies.

Michel-Cyr Djiena Wembou, secrétaire permanent du Comité de pilotage du Programme des réformes économiques et financières de la CEMAC (Pref-Cemac), a souligné l’ampleur de cet engagement financier, déclarant : « 9,2 milliards d’euros ont été promis à la CEMAC, soit 104 % de l’objectif initial de 8,8 milliards d’euros. »

Ces fonds considérables ont été dédiés à treize projets d’intégration régionale, présentés aux investisseurs et partenaires technico-financiers au cours de l’événement. Parmi ces projets figurent des infrastructures essentielles telles que des routes, un port sec, des lignes de chemin de fer et des installations d’interconnexion électrique, tous alignés avec le volet « infrastructures » du Programme économique régional (PER).

L’objectif de ces initiatives ambitieuses est de stimuler les échanges commerciaux régionaux, d’accroître la transformation locale des ressources naturelles, d’industrialiser davantage les économies et de renforcer leur résilience face aux chocs futurs.

Cette réussite financière marque une nette progression par rapport à la première édition de la table ronde dédiée aux investisseurs internationaux en novembre 2020. À l’époque, la CEMAC avait obtenu des engagements de 3,8 milliards d’euros, dépassant ainsi l’objectif initial de 3,3 milliards.

Ces nouveaux investissements promettent de catalyser le développement économique de la région, ouvrant la voie à des opportunités de croissance et renforçant le positionnement de la CEMAC sur la scène économique mondiale. La signature de ces accords marque un jalon significatif dans la poursuite des objectifs de la CEMAC en matière d’intégration régionale et de diversification économique. La récente table ronde témoigne d’une confiance accrue des investisseurs internationaux dans le potentiel économique de la CEMAC et souligne la nécessité d’une collaboration continue pour concrétiser ces projets d’envergure régionale.

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici