spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneLa banque centrale en pleine dynamique de recapitalisation : l'Or au centre...

La banque centrale en pleine dynamique de recapitalisation : l’Or au centre de la stratégie du Gouvernement Congolais

spot_img

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) a récemment annoncé son engagement résolu dans une démarche de recapitalisation accélérée de la Banque centrale. L’objectif ambitieux est de porter le capital de l’institution à 213 milliards de FC sur une période de deux ans, s’étalant de 2024 à 2025. Cette initiative, conforme à la législation en vigueur, vise à renforcer l’indépendance financière de la Banque centrale, tout en relevant les défis économiques contemporains.

« La Recapitalisation : une Nécessité Stratégique pour notre Institution Financière Nationale, » souligne Nicolas Kazadi, Ministre des Finances. Une absence notoire d’or monétaire dans les réserves de la Banque centrale a été pointée du doigt par le ministre, malgré le fait que la RDC représente environ 30% des réserves mondiales. Dans cette perspective, un plan d’action est actuellement en cours pour remédier à cette lacune stratégique.

« La diversification des réserves est une priorité, et l’or, en tant que valeur refuge, joue un rôle crucial dans la stabilité économique, même à l’ère post-système de norme-or, » insiste le Ministre Kazadi.

Bien que le système de norme-or appartienne au passé, l’or conserve sa pertinence en tant que réserve de valeur et investissement sûr, surtout en période d’incertitude économique. Cependant, il est important de noter que cette démarche ne vise pas à transformer la Banque centrale en un marché de l’or, souligne le ministre des finances.

« L’or possède une histoire significative en tant que moyen de paiement et base de création monétaire. Notre objectif est de renforcer nos réserves tout en respectant scrupuleusement les régulations en place, » affirme le ministre.

La Banque Centrale du Congo et son Rôle Essentiel dans la Stabilité Économique

La Banque Centrale du Congo, entièrement détenue par l’État congolais, assume une responsabilité cruciale dans la gestion de la politique monétaire nationale. Son objectif premier demeure la préservation de la stabilité des prix, contribuant ainsi à la réalisation des objectifs économiques globaux du gouvernement, conformément à la loi.

Cette initiative de recapitalisation s’inscrit dans une approche méthodique et réfléchie visant à consolider la position financière de l’institution, sans compromettre son indépendance opérationnelle.

Par la Rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici