spot_imgspot_imgspot_img

RDC : succès partiel dans la levée de fonds via bons du trésor, 31,50 millions USD obtenus

Partager

Dans une démarche stratégique visant à pallier les déficits de financement public, le gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) a récemment franchi une étape significative dans la gestion de ses finances. Selon une annonce officielle émanant du ministère des Finances le 28 février 2024, l’État congolais a réussi à mobiliser un montant de 31,50 millions de dollars américains sur le marché des Bons du Trésor libellés en USD. Cette opération financière, réalisée le 27 février 2024, a révélé une adhésion modérée des investisseurs, avec un taux de couverture de 63% par rapport au montant total escompté de 50 millions de dollars.

L’intérêt manifesté par les investisseurs lors de cette adjudication, bien que notable, met en lumière les défis et les opportunités inhérents au financement des besoins publics via les marchés de capitaux. Avec seulement deux soumissionnaires ayant pris part à cette initiative, le taux d’intérêt fixé à 11% pour une maturité de six mois (expirant le 27 août 2024) souligne la prudence des acteurs du marché face aux perspectives économiques et financières du pays.

Cette récente émission de Bons du Trésor s’inscrit dans une stratégie plus large du gouvernement congolais, visant à diversifier ses sources de financement. En effet, les Bons et Obligations du Trésor indexés constituent des instruments cruciaux pour le financement du déficit budgétaire, permettant ainsi au gouvernement de soutenir ses dépenses publiques sans compromettre sa stabilité financière.

Pour l’année en cours, les ambitions du gouvernement sont élevées, avec un objectif de mobilisation de 850 milliards de Francs congolais (CDF), soit l’équivalent de plus de 314 millions de dollars américains, en recettes exceptionnelles. Cette initiative témoigne de la volonté du gouvernement de renforcer sa capacité à financer des projets de développement essentiels, tout en maintenant une gestion prudente et stratégique de la dette publique.

La mobilisation de fonds via les Bons du Trésor représente ainsi une facette importante de la stratégie financière de la RDC, dans un contexte économique mondial marqué par l’incertitude. Les résultats de cette opération, bien qu’en deçà des attentes, offrent une perspective précieuse sur la confiance des investisseurs et la crédibilité financière du pays sur les marchés internationaux.

La Rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une