spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneSamba Bathily face à la justice en rdc après un présumé détournement...

Samba Bathily face à la justice en rdc après un présumé détournement de 13 millions usd destinés à l’éclairage public

spot_img

Dans un développement notable concernant la gouvernance financière en République Démocratique du Congo (RDC), Samba Bathily, Directeur général de Solektra Sarlu, se voit interdire toute sortie du territoire national. Cette mesure, instaurée à la demande de Jules Alingete, chef de service de l’Inspection Générale des Finances (IGF), fait suite à des révélations troublantes de détournement présumé de fonds publics.

Selon des informations émanant directement de l’IGF, une correspondance officielle aurait été envoyée à la Direction générale des migrations (DGM) pour officialiser cette interdiction. L’affaire en question porte sur la gestion d’une somme conséquente, estimée à 13 millions de dollars américains, allouée par le Trésor public en 2022. Ce financement avait pour objectif l’installation de 2 584 poteaux de lampadaires à travers la capitale congolaise, une initiative visant à améliorer les conditions de vie des citadins par une meilleure illumination publique.

Cependant, un audit subséquent a mis en lumière l’absence totale de réalisation des travaux prévus, soulevant des questions critiques sur la gestion des fonds publics et la responsabilité des acteurs impliqués. Dans une démarche visant à préserver l’intégrité financière et la confiance publique, un ultimatum de trois mois a été accordé à M. Bathily, lui offrant une dernière chance de s’acquitter de ses obligations contractuelles. En cas d’échec, des poursuites judiciaires seront engagées à son encontre pour abus de confiance, une situation qui pourrait avoir des répercussions significatives sur sa carrière et sur la perception de la gestion des projets publics en RDC.

Cette affaire intervient dans un contexte de vigilance accrue des autorités congolaises en matière de lutte contre la corruption et le détournement de fonds, reflétant l’engagement du gouvernement à assurer une meilleure allocation et utilisation des ressources publiques. Elle souligne également l’importance d’une gouvernance transparente et responsable, essentielle pour le développement économique et social du pays.

Par L’ÉDITORIAL

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Réforme des jeux de hasard en RDC : Vers une régulation plus stricte

Le ministère des Finances de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment lancé une série de réformes visant à réguler le secteur des jeux de hasard et des pratiques assimilées. Cette initiative, initiée en fin d'année 2022...

Offre d’emploi : Réceptionniste à Kinshasa

Forest and Biodiversity Support Activity (FABS), financée par l'USAID via le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE)...

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici