spot_imgspot_imgspot_img

Transforme RDC : Impulsant la croissance économique par l’autonomisation des femmes entrepreneures et le renforcement des pme

Partager

Mbuji-Mayi, connue pour ses richesses diamantifères, devient le centre névralgique de l’entrepreneuriat congolais. Le gouvernement a choisi cette ville pour inaugurer officiellement le Projet d’autonomisation des femmes entrepreneures, mise à niveau des petites et moyennes entreprises, connu sous le nom de « TRANSFORME« .

Ce projet d’envergure, alimenté par un financement de 300 millions de dollars américains de la Banque mondiale, aspire à créer 2500 nouvelles entreprises, à améliorer les compétences de 25000 femmes entrepreneures, à faciliter l’accès au financement pour 5000 PME existantes, à générer au moins 28000 emplois, contribuant ainsi à une transformation structurelle, selon les propos de Douglas Pierce, représentant de la Banque mondiale.

Eustache Muhanzi Mubembe, Ministre d’État, ministre national de l’Entrepreneuriat, des Petites et Moyennes Entreprises, a présidé la cérémonie, exprimant sa fierté en tant que responsable du succès du PADMPME qui a conduit à ce nouveau projet. Évitant tout superlatif, il a défini TRANSFORME comme « un nouvel espoir, un renforcement et une consolidation des acquis sur la voie de la reprise économique de notre pays.« 

Le gouverneur du Kasaï-Oriental, Patrick Mathias Kabeya, s’est réjoui du choix de Mbuji-Mayi pour le lancement du Projet TRANSFORME, appelant la population à saisir cette opportunité pour créer de nouvelles entreprises ou assurer leur croissance. Il a plaidé pour la multiplication d’initiatives similaires à travers le pays, ciblant divers secteurs de la vie économique et sociale.

Alexis Mangala, Coordonnateur national de l’UCP, a précisé que le projet vise à stimuler la diversification, la mise à niveau technologique et les gains de productivité. Il s’articule autour de l’amélioration de la croissance et de la création d’emplois pour les PME, en particulier celles détenues par des femmes, dans des zones géographiques ciblées.

Le Projet TRANSFORME apportera un soutien multiple à l’écosystème des PME dans plusieurs villes congolaises, notamment Bukavu, Bunia, Goma, Kananga, Kinshasa, Matadi et Mbuji-Mayi. Les bénéficiaires incluent les femmes entrepreneures, les nouvelles entreprises, les PME ayant le potentiel de contribuer à la transformation économique, mais qui manquent d’accès au financement et doivent améliorer leurs capacités internes, ainsi que les institutions financières, dont les IMF.

Le lancement officiel ouvre la voie au déploiement des activités de recrutement des acteurs de mise en œuvre et des firmes techniques d’encadrement des entrepreneurs. L’Unité de coordination initie également la sensibilisation des parties prenantes dans toutes les provinces pour préparer les bénéficiaires potentiels à tirer profit de cette initiative. Des appels à candidatures publiques et compétitives seront lancés au moment opportun pour la sélection des bénéficiaires.

Par la Rédaction.

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une