spot_imgspot_imgspot_img

2,7 milliards de dollars versés aux fournisseurs locaux par Kibali Gold Mine

Partager

Depuis 14 ans, Kibali Gold Mine (KGM) est un acteur clé dans le paysage économique de la République Démocratique du Congo (RDC). La mine, opérée par Barrick Gold, se tourne désormais vers de nouvelles perspectives d’exploitation de l’or et du cuivre, avec une ambition renouvelée d’impacter positivement le développement local.

Entre 2010 et 2024, KGM a versé 2,7 milliards de dollars aux entrepreneurs et fournisseurs locaux. Ce soutien financier a permis la construction d’infrastructures essentielles et a fortement contribué à l’essor économique de la région.

Lors de la récente conférence de presse trimestrielle, Mark Bristow, président et directeur général de Barrick, a souligné : « La valeur que nous avons créée et l’infrastructure que nous avons bâtie ici ont transformé la région en un carrefour commercial prospère. Nous avons soutenu cette croissance en investissant dans le développement communautaire et en établissant des partenariats avec des entreprises locales. »

Parmi les réalisations marquantes de KGM, la centrale hydroélectrique d’Azambi, construite par une équipe entièrement congolaise, illustre bien l’engagement de l’entreprise envers la communauté locale. Kibali Gold Mine continue à renforcer ses partenariats avec les entrepreneurs locaux et à maintenir sa licence sociale d’exploitation grâce à des initiatives communautaires.

kibali gold

Au deuxième trimestre de 2024, KGM a apporté son soutien à plus de 500 entreprises congolaises. Parallèlement, des achats en cours pour une centrale solaire et un système de stockage d’énergie par batterie (BESS) visent à augmenter la part des énergies renouvelables à 85 % contre 81 % précédemment, tout en réduisant la consommation de carburant pour la production d’énergie thermique à 53 %.

L’entreprise ne s’arrête pas là. Elle projette d’allonger la durée de vie de sa mine par des programmes d’exploration et de conversion des ressources. Ces initiatives visent à maintenir le statut de niveau 1 de la mine et à découvrir de nouvelles réserves pour remplacer celles qui s’épuisent, consolidant ainsi sa position en RDC.

Kibali Gold Mine continue de jouer un rôle central dans l’économie congolaise, démontrant comment des investissements stratégiques et une gestion communautaire peuvent transformer une région entière.

LA RÉDACTION

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une