spot_imgspot_imgspot_img

Consultations pré-budgétaires 2025 : Aimé BOJI lance les travaux pour un budget de 93 milliards de dollars

Partager

Kinshasa, Hôtel Sultani – Le lundi 8 juillet 2024, le Ministre d’État et Ministre du Budget, Aimé BOJI SANGARA, a officiellement lancé les consultations pré-budgétaires pour l’exercice fiscal 2025. Cet événement marque une étape significative dans la préparation du Cadre Budgétaire à Moyen Terme (CBMT) 2025-2027, un document stratégique essentiel pour la mise en œuvre du Programme d’actions du Gouvernement.

Les consultations réunissent des représentants des commissions économiques et financières des deux chambres du parlement, des experts gouvernementaux, des membres de la société civile et des partenaires techniques et financiers. L’objectif est d’analyser et d’améliorer le CBMT 2025-2027 afin de garantir une gestion financière efficace et transparente.

Objectif financier : 93 milliards de dollars américains

Dans son discours d’ouverture, Aimé BOJI SANGARA a insisté sur l’importance de ces consultations pour aligner les politiques budgétaires avec les priorités du Programme d’actions du Gouvernement. Ce programme est estimé à 277 066 milliards de FC, soit environ 93 milliards de dollars américains. Le CBMT 2025-2027 devra intégrer une trajectoire budgétaire capable de soutenir cette ambition.

Le Ministre a souligné que le CBMT doit refléter les orientations politiques et budgétaires, ainsi que les actions sectorielles prioritaires du gouvernement. Les discussions permettront d’affiner les stratégies financières et de garantir que les ressources budgétaires soient allouées de manière optimale.

Transparence et participation citoyenne

Les consultations pré-budgétaires s’inscrivent également dans une démarche de transparence des finances publiques et de participation citoyenne. Ces critères sont essentiels pour la République Démocratique du Congo, qui se distingue parmi les pays africains les mieux cotés en matière de transparence budgétaire.

Au terme des trois jours de travaux, les propositions et recommandations issues des consultations serviront à peaufiner le CBMT 2025-2027. Ce dernier orientera la tranche budgétaire de l’exercice 2025, laquelle sera traduite dans le projet de loi de finances que le gouvernement présentera prochainement à l’Assemblée nationale.

En conclusion, les consultations pré-budgétaires lancées par le Ministre d’État, Aimé BOJI SANGARA, constituent une étape cruciale dans la préparation du budget 2025. Elles visent à garantir que le CBMT 2025-2027 soit aligné avec les objectifs stratégiques du Gouvernement, tout en assurant une gestion financière transparente et participative.

M.KOSI

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une