spot_imgspot_imgspot_img

Jean-Pierre Bemba sollicite le déblocage de fonds pour la relance de Congo Airways

Partager

Le vice-Premier ministre en charge des Transports, des Voies de Communication et du Désenclavement, Jean-Pierre Bemba, a adressé une requête cruciale lors du troisième Conseil des ministres du gouvernement Suminua. Il a souligné l’urgence de « financer la mise en œuvre du plan d’urgence de relance des activités de Congo Airways« , comme l’a ordonné le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi.

Jean-Pierre Bemba a expliqué que les fonds destinés à renforcer la capacité opérationnelle de la compagnie aérienne nationale n’ont pas encore été débloqués. En conséquence, Congo Airways fonctionne actuellement avec un seul avion en leasing, dont le contrat arrive à expiration dans les jours à venir. Cette situation critique pourrait entraîner la perte du certificat de transporteur aérien et de l’agrément de la compagnie si elle ne dispose pas d’un appareil opérationnel immatriculé en République Démocratique du Congo d’ici le 16 septembre 2024.

Le porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, a détaillé que des mesures urgentes sont nécessaires pour résoudre cette crise. « La mise à disposition rapide des fonds et la gestion des différents contentieux doivent être prioritaires« , a-t-il précisé. Cette demande de financement s’inscrit dans la continuité de l’instruction donnée par le Président Tshisekedi lors du 111ème Conseil des ministres, le 15 septembre 2023, qui avait déjà attiré l’attention du gouvernement sur la nécessité de soutenir financièrement la relance de Congo Airways.

En soutenant ce plan d’urgence, le gouvernement espère non seulement sauver la compagnie nationale de l’effondrement, mais aussi renforcer la connectivité et le désenclavement du pays, des objectifs essentiels pour le développement économique et social de la République Démocratique du Congo.

M.KOSI

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une