spot_imgspot_imgspot_img

De PLZ à PHC : L’épopée de l’huile de palme en RDC

Partager

La République Démocratique du Congo a vu une croissance significative de sa production d’huile de palme, notamment grâce à l’entreprise Plantations et Huileries du Congo (PHC). Fondée en 1911 sous le nom d’Huileries du Congo Belge (HCB), elle a ensuite été renommée Plantations Lever au Zaïre (PLZ) après l’indépendance, pour finalement adopter son nom actuel en 1997. Cette évolution témoigne des transformations du secteur de l’huile de palme dans le pays.

PHC

PHC, qui était autrefois HCB, a débuté en 1911, marquant ainsi le commencement d’une grande aventure industrielle dans le secteur de l’huile de palme en RDC. Après l’indépendance, l’entreprise est devenue PLZ, reflétant les changements politiques et sociaux. En 1997, PLZ a été rebaptisée PHC, marquant une nouvelle étape dans son histoire et soulignant son engagement continu dans le développement économique du pays.

Aujourd’hui, PHC est le principal producteur industriel d’huile de palme en RDC, avec une production d’environ 60 000 tonnes en 2022, en hausse de 35% en deux ans. L’entreprise vise à porter sa production à 100 000 tonnes d’ici 2026, ce qui confirme sa position de leader sur le marché. PHC opère à travers trois sites stratégiques : Lokutu (Tshopo), Yalingimba (Mongala) et Boteka (Équateur), soulignant ainsi son enracinement dans les régions clés du pays.

Au-delà de sa performance économique, PHC joue un rôle crucial dans le tissu social congolais en offrant plus de 7 500 emplois dans les zones rurales, contribuant ainsi à la dynamique économique et sociale du pays. De plus, l’entreprise a mis en place des infrastructures sociales essentielles, telles que des écoles, des centres de santé et des forages, bénéficiant à plus de 150 000 personnes, démontrant ainsi son engagement envers le bien-être des communautés locales.

phc

PHC s’inscrit dans une vision de développement durable et de prospérité partagée à travers l’agrobusiness, ce qui en fait un acteur clé du développement économique du pays. Son engagement en faveur de la transformation du secteur agro-industriel congolais et de l’exploitation responsable des ressources naturelles illustre sa contribution à la réalisation des objectifs de développement durable du pays.

En conclusion, l’évolution de la production d’huile de palme en RDC, incarnée par l’histoire de la PHC, reflète les défis et les succès du secteur agricole congolais. Avec une croissance continue, une forte implication sociale et une vision de développement durable, PHC se positionne comme un acteur majeur de l’économie congolaise, contribuant ainsi au développement socio-économique du pays.

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une