spot_imgspot_imgspot_img

Expansion des compétences entrepreneuriales : Deux talents congolais intégreront une formation prestigieuse à Libreville

Partager

Deux entrepreneurs congolais se sont vu offrir une opportunité exceptionnelle : celle de participer à une formation de premier plan sur la modélisation des différentes phases d’un projet à Libreville, au Gabon. Cette initiative, organisée en collaboration avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Agence nationale de promotion d’investissement (ANAPI) du Gabon, vise à renforcer les compétences des Petites et Moyennes Entreprises (PME) dans la région. Lisette Sangana et Jean-Paul Mangata Ntetika ont été sélectionnés parmi de nombreux candidats à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC), pour bénéficier de cette formation qui se déroulera du 20 au 22 février.

Cette formation de haut niveau abordera plusieurs aspects cruciaux pour le développement et la gestion des projets d’entreprise, notamment la structuration technique, commerciale et opérationnelle, l’ingénierie financière ainsi que les mécanismes de mobilisation des ressources financières. En d’autres termes, les participants auront l’opportunité d’acquérir des compétences essentielles pour mener à bien leurs projets et assurer la croissance de leurs entreprises.

M. Jean-Paul Mangata, l’un des entrepreneurs sélectionnés, partage son enthousiasme quant aux opportunités offertes par cette formation : « Au cours de la première journée, j’ai beaucoup appris sur la gestion quotidienne d’une PME et les outils indispensables pour un manager. Prévoir, organiser, diriger et contrôler sont des fonctions cruciales qui doivent animer un dirigeant d’entreprise », a-t-il déclaré.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre stratégique du Réseau international des Agences francophones de promotion des investissements (RIAFPI). À travers quatre axes majeurs, le RIAFPI vise à renforcer la coopération entre les agences de promotion des investissements des pays membres, à créer une académie d’excellence pour le partage des meilleures pratiques et à développer des solutions innovantes pour le financement des projets.

À long terme, le président du RIAFPI, Anthony Nkinzo, aspire à faire de ce réseau une plateforme économique de premier plan dans l’espace francophone. « Il est temps que l’Afrique puisse avoir son label, sa marque déposée. Nous voulons que les PME qui ont été invitées soient dans la dynamique de ce que nous voulons, une Afrique meilleure, un espace francophone encore meilleur pour que nous puissions avoir une Afrique beaucoup plus dynamique », a-t-il souligné.

Cette première édition du Programme de renforcement des capacités des dirigeants des PME des pays membres du RIAFPI réunit des représentants de plus d’une vingtaine de pays francophones, démontrant ainsi l’engagement et l’intérêt croissants pour le développement économique régional. En présence du ministre gabonais de l’Économie, les travaux ont été lancés avec enthousiasme, symbolisant l’importance accordée à ce programme pour stimuler la croissance et l’innovation au sein des PME.

En conclusion, cette initiative marque une étape importante dans le renforcement des capacités des entrepreneurs francophones et dans la promotion de l’entreprenariat dans la région. Elle témoigne également de l’engagement des différentes parties prenantes à soutenir le développement économique et la prospérité des PME.

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une