spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneApprobation gouvernementale du contrat d'extraction du gaz méthane dans le lac Kivu...

Approbation gouvernementale du contrat d’extraction du gaz méthane dans le lac Kivu : une percée énergétique pour la RDC

spot_img

Lors de la réunion du conseil des ministres du vendredi 16 février 2024, le gouvernement de la République Démocratique du Congo a donné son aval au contrat d’extraction du gaz méthane dans le lac Kivu. Cette décision marque une étape significative dans la concrétisation d’un projet d’exploitation énergétique d’envergure pour le pays.

Le Ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu, a présenté devant le conseil le projet d’ordonnance loi portant sur le contrat d’exploitation du gaz méthane du Lac Kivu, signé en 2023. Ce contrat, conclu entre le gouvernement congolais et le consortium comprenant Engineering Procurement et Projet Management SA, Trans Century Limited, ainsi que Kivu Power SA, vise à exploiter les ressources énergétiques potentielles du lac Kivu, notamment dans le Bloc Goma.

Selon les déclarations rapportées lors de la réunion gouvernementale, ce projet revêt une importance capitale pour les régions du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et du Maniema, qui souffrent actuellement d’un déficit énergétique important. La mise en œuvre du contrat d’extraction du gaz méthane promet ainsi une réduction significative de cette pénurie énergétique.

En plus de pallier les problèmes d’accès à l’électricité, le gouvernement congolais souligne les retombées socio-économiques positives attendues. En effet, la création d’emplois, l’amélioration du niveau de vie des populations locales, ainsi que le développement économique et environnemental de la région sont autant de bénéfices anticipés de ce projet.

L’impact de cette initiative ne se limite pas uniquement à la résolution des problèmes énergétiques locaux. Avec une estimation de X % de réduction du déficit énergétique dans les provinces concernées, le contrat d’extraction du gaz méthane dans le lac Kivu ouvre également la voie à de nouvelles opportunités économiques et environnementales pour la République Démocratique du Congo.

Cette approbation gouvernementale marque ainsi le début d’une ère prometteuse pour le secteur énergétique congolais, avec des retombées potentielles significatives pour l’ensemble du pays.

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici