spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneFinances publiques RDC : Recettes Prévues de 1.627,0 Milliards CDF en Mai

Finances publiques RDC : Recettes Prévues de 1.627,0 Milliards CDF en Mai

spot_img

En ce mois de mai, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) prévoit de mobiliser des recettes publiques à hauteur de 1.627,0 milliards de Francs congolais (CDF), soit environ 586,3 millions de dollars. Cette somme, équivalant au premier acompte provisionnel, est un indicateur clé de la santé économique du pays.

Selon la Banque Centrale du Congo, le plan de trésorerie pour ce mois anticipe des recettes de l’ordre de 1.627,0 milliards de Francs congolais. Cependant, les dépenses gouvernementales pourraient atteindre 2.114,1 milliards de Francs congolais (CDF), soit 761,8 millions de dollars, laissant entrevoir un déficit prévisionnel de 175,5 millions de dollars.

Les données de la BCC indiquent que les recettes publiques ont dépassé les prévisions pour les quatre premiers mois de 2024. En revanche, les dépenses semblent être en baisse par rapport aux prévisions du premier quadrimestre.

En cumul annuel, au 3 mai 2024, les recettes de l’État se chiffrent à 10.457,4 milliards de Francs congolais (CDF), dont 8.701,0 milliards provenant des régies financières. Les dépenses, quant à elles, s’élèvent à 8.698,8 milliards de Francs congolais (CDF).

Cette situation souligne l’importance de la gestion prudente des finances publiques en RDC, en particulier la nécessité de mobiliser efficacement les recettes et de contrôler les dépenses pour maintenir la stabilité économique du pays.

Lepoint.cd

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Réforme des jeux de hasard en RDC : Vers une régulation plus stricte

Le ministère des Finances de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment lancé une série de réformes visant à réguler le secteur des jeux de hasard et des pratiques assimilées. Cette initiative, initiée en fin d'année 2022...

Offre d’emploi : Réceptionniste à Kinshasa

Forest and Biodiversity Support Activity (FABS), financée par l'USAID via le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE)...

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici