spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneFlambée des prix à Kinshasa : le filet d'oignons passe de 80...

Flambée des prix à Kinshasa : le filet d’oignons passe de 80 000 à 92 000 FC

spot_img

À Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, les prix des produits alimentaires continuent de grimper, impactant directement le pouvoir d’achat des ménages. Cette tendance est particulièrement observée sur les marchés où le prix d’un filet d’oignons de 25 kilogrammes en provenance de France est passé de 80 000 à 92 000 FC. Cette augmentation est attribuée à plusieurs facteurs, notamment la multiplication des taxes et la dépréciation du franc congolais face au dollar américain.

D’autres produits ont également vu leur prix augmenter : un filet d’ails de 10 kg en provenance d’Europe coûte désormais 62 000 FC contre 55 000 FC précédemment. De même, un sac de clous de girofle de Chine est passé de 38 000 à 40 000 FC, tandis que le kilogramme de muscade de Guangzhou en Chine est désormais vendu à 50 000 FC au lieu de 45 000 FC. Ces hausses de prix sont ressenties par les consommateurs qui voient leur budget alimentaire augmenter.

En parallèle, certains produits ont enregistré une baisse de prix, ce qui pourrait apporter un certain soulagement aux ménages. Par exemple, une caisse de tomates pommées de Mbanza-Ngungu est passée de 200 000 à 170 000 FC, tandis qu’un sac de gingembres de Kimpese est désormais vendu à 85 000 FC au lieu de 115 000 FC. Ces baisses de prix pourraient contribuer à atténuer l’impact de la hausse des prix sur le panier alimentaire des ménages.

Cette situation met en lumière les défis auxquels est confrontée la population congolaise en matière d’accès à une alimentation abordable. Les fluctuations des taux de change et les pressions économiques continuent d’influencer les prix des produits de base, mettant ainsi en lumière la nécessité de politiques économiques et sociales efficaces pour atténuer l’impact de ces fluctuations sur les ménages les plus vulnérables.

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Crise de l’eau en RDC : 400 millions de dollars pour les forages, la REGIDESO laisse-t-elle tomber ?

La République démocratique du Congo se trouve confrontée à un problème majeur concernant l'accès à l'eau potable. Les données issues de sources fiables indiquent que la Régie de Distribution d'Eau (REGIDESO) est endettée à hauteur de plus de 235 millions de dollars envers l'État...

Production industrielle chinoise en baisse : Le cuivre recule de 0,4%

La production industrielle chinoise a déçu les attentes en mai, selon les données récemment publiées. Cette situation a entraîné une baisse du cuivre, accentuée par la fermeté du dollar. Sur le London Metal Exchange (LME), le cuivre pour livraison à trois mois a reculé de 0,4 %, s'établissant à 9,701.50 $/t

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici