spot_imgspot_imgspot_img
AccueilÉconomie & FinancesInédit : Les prix des denrées mondiales en chute libre de 12%...

Inédit : Les prix des denrées mondiales en chute libre de 12% en août 2023

spot_img

La scène économique internationale en août 2023 a été témoin d’un phénomène marquant : une décrue significative des prix des produits alimentaires à l’échelle mondiale, avec une chute de 11,77 % de l’Indice FAO en variation annuelle. Ce mouvement s’inscrit dans la continuité de la tendance baissière observée depuis plusieurs mois, expliquée en grande partie par la décote généralisée de la plupart des composants de cet indice. Cependant, le sucre se détache en connaissant une flambée sur les marchés internationaux.

Au sein de l’Indice FAO, différentes catégories de denrées alimentaires ont subi des replis conséquents en août 2023 par rapport à la même période de l’année précédente. Les produits laitiers, les huiles végétales, les céréales et la viande ont ainsi enregistré des baisses respectives de 22,38 %, 22,96 %, 14,15 % et 5,37 %. Cependant, la viande a fait figure d’exception avec une ascension significative de 34,12 % sur la même période.

Ces oscillations dans les prix des produits alimentaires résultent généralement de multiples facteurs, tels que l’offre, la demande, les conditions météorologiques et les politiques commerciales. À titre d’exemple, la diminution des prix des huiles végétales en août est imputable en partie à une surabondance sur le marché conjuguée à une baisse de la demande à l’importation.

Le Pic des Prix du Riz et ses Incertitudes

Un événement notoire à souligner concerne l’envolée des prix de toutes les variétés de riz, avec une hausse mensuelle de 9,8 % depuis juillet, atteignant ainsi leur sommet nominal le plus élevé des 15 dernières années. Cette augmentation significative résulte principalement de l’interdiction par l’Inde, premier exportateur mondial de riz blanc Indica, d’exporter cette céréale. Cette restriction a engendré des incertitudes quant à l’approvisionnement de ce produit alimentaire de première nécessité, particulièrement dans les nations en développement.

Répercussions sur l’Inflation et les Taux d’Intérêt

Dans l’ensemble, cette tendance persistante à la baisse des prix internationaux des produits alimentaires devrait accentuer la pression à la baisse sur l’inflation, ce qui pourrait potentiellement influencer les décisions en matière de politique monétaire des banques centrales à l’échelle mondiale. Une inflation modérée pourrait donc contribuer à contenir les pressions à la hausse sur les taux d’intérêt, offrant ainsi une perspective économique globalement favorable. Néanmoins, cette situation comporte des défis spécifiques en termes d’approvisionnement alimentaire, notamment dans certaines régions du globe.

Le Dr. Ange Ponou, expert en économie, analyse cette évolution des prix alimentaires avec un regard averti sur les implications potentielles pour l’économie mondiale. Cette fluctuation dans les prix des produits de base continue d’attirer l’attention des observateurs économiques et des décideurs politiques à travers le monde. Restez informés pour des mises à jour régulières sur les développements économiques mondiaux.

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Réforme des jeux de hasard en RDC : Vers une régulation plus stricte

Le ministère des Finances de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment lancé une série de réformes visant à réguler le secteur des jeux de hasard et des pratiques assimilées. Cette initiative, initiée en fin d'année 2022...

Offre d’emploi : Réceptionniste à Kinshasa

Forest and Biodiversity Support Activity (FABS), financée par l'USAID via le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE)...

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici