spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneInjection de 4,6 milliards USD dans l'économie congolaise entre 2019 et 2023

Injection de 4,6 milliards USD dans l’économie congolaise entre 2019 et 2023

spot_img

Un récent rapport de l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI) révèle qu’entre 2019 et 2023, l’économie de la République démocratique du Congo a bénéficié d’une injection significative de fonds, atteignant approximativement 4,6 milliards de dollars américains. Les projets des sociétés agréées selon le code des investissements ont joué un rôle crucial en générant 17 524 emplois directs pour les citoyens congolais au cours de cette période.

Le rapport détaille la répartition de ces investissements par secteur, mettant en lumière les domaines qui ont attiré le plus d’attention. Les secteurs des services (44,8%), de l’industrie (40,7%), des infrastructures (8,5%) et de l’agriculture (5,9%) ont été les principales cibles.

Dans le secteur des services, les investissements ont été dominés par des projets d’énergie solaire, avec un taux de réalisation impressionnant de 70%. L’industrie a été marquée par des investissements substantiels dans les matériaux de construction, notamment les cimenteries et les produits de carrière. Les infrastructures ont principalement bénéficié de l’activité de génie civil, tandis que l’agriculture a vu une impulsion notable grâce au potentiel agro-industriel du pays, en particulier dans l’élevage et l’agriculture, atteignant un taux de réalisation de 66,5%.

Il est à noter que sur le volume total des décisions d’investissements de cette période, les investissements directs étrangers (IDE) ont représenté une part prépondérante, totalisant 72,9% par rapport aux investissements nationaux, qui se chiffrent à 27,1%. Ces IDE proviennent principalement de la Chine, de la Grande-Bretagne, de l’Égypte, de l’île Maurice et de l’Inde.

ANAPI

Malgré ces résultats positifs, l’ANAPI souligne la nécessité de poursuivre les efforts visant à créer un environnement encore plus propice aux investissements, stimulant ainsi davantage la croissance économique et la création d’emplois.

386 projets agréés : Un panorama détaillé des investissements

L’ANAPI a approuvé un total de 386 projets entre 2019 et 2023, représentant un investissement global de 13,56 milliards de dollars américains. Ces projets prévoient la création de 37 738 emplois durables, ce qui indique une dynamique positive dans l’attractivité du pays pour les investisseurs.

Parmi ces projets, 73,58% sont des projets de création, soulignant l’attrait du pays pour de nouvelles initiatives. Les 26,42% restants sont des projets soumis par des investisseurs déjà admis au code, dans le cadre de l’extension, modernisation et diversification des projets.

L’année 2022 a été marquée par l’approbation de 116 projets d’investissement d’une valeur totale de 5,15 milliards de dollars américains, avec une estimation de 9 282 emplois à la clé. Cette année a été la plus attractive depuis la création de l’Agence, démontrant une augmentation significative de 92,8% par rapport à l’année précédente, résultant en un surplus de 2,48 milliards USD.

Cette amélioration notable est attribuée à l’évolution favorable de la conjoncture économique nationale, aux réformes gouvernementales, en particulier le Programme de développement local des 145 territoires de la République démocratique du Congo (PDL-145), et à l’intensification des activités de promotion des investissements menées par l’ANAPI lors du vingtième anniversaire du Code des Investissements.

Répartition sectorielle et régionale des projets

Les 386 projets agréés se répartissent dans divers secteurs : 173 projets dans les services avec un investissement de 4,6 milliards USD, 157 dans l’industrie avec 4,54 milliards USD, 33 dans les infrastructures avec 3,75 milliards USD, et 23 projets dans l’agriculture avec 656 millions USD.

En soulignant l’aspect utilitaire, l’ANAPI a approuvé 20 projets d’utilité publique, représentant une proportion de 13,77% du volume total des décisions d’investissements de la période. L’année 2022 a enregistré une augmentation significative avec 9 projets, comparé à 2 projets l’année précédente. Ces projets d’utilité publique représentent un volume d’investissement de 1,86 milliard USD, avec 2 823 emplois directs attendus, dont 1 986 emplois prévus pour l’année 2022.

En termes d’implantation, la ville province de Kinshasa se distingue avec 161 projets, représentant 41,71% du nombre total de projets. En volume, les projets interprovinciaux occupent la première position avec un investissement de 4,43 milliards USD, suivi du Haut-Katanga avec 2,52 milliards USD, Kinshasa avec 2,08 milliards USD et le Lualaba avec 1,51 milliard USD.

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici