spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneKinshasa perd plus de 1 million de dollars par jour à cause...

Kinshasa perd plus de 1 million de dollars par jour à cause des embouteillages

spot_img

Dans la capitale de la République Démocratique du Congo, Kinshasa, les embouteillages ne sont pas seulement un casse-tête quotidien pour les habitants, mais ils deviennent également un obstacle significatif à la prospérité économique de la ville. Les rues surchargées entraînent une perte économique quotidienne estimée à plus d’un million de dollars, soulignant l’urgence de résoudre ce problème pour améliorer la situation économique de la ville.

Kinshasa, avec son plan urbain largement basé sur des voies à sens unique, souffre d’une congestion chronique exacerbée par un manque de maintenance des infrastructures et une régulation inefficace du trafic. Ces facteurs combinés créent des retards massifs, sapant la productivité des travailleurs qui passent des heures immobiles, ce qui coûte cher à l’économie locale.

En plus du temps perdu, les embouteillages de Kinshasa entraînent une consommation excessive de carburant, avec une perte quotidienne estimée à environ 1,350 millions de litres. Ce gaspillage de ressources précieuses aggrave les coûts pour les entreprises locales et diminue la compétitivité économique de Kinshasa, tant sur le plan national qu’international.

La sévérité de ces embouteillages transforme des trajets normalement courts en épreuves prolongées, décourageant l’investissement et nuisant à l’attractivité de Kinshasa comme centre d’affaires. Cela représente un frein notable pour les investisseurs potentiels qui pourraient être réticents à engager des capitaux dans un environnement où les déplacements simples se transforment en défis logistiques.

Face à ce défi, il est crucial que les autorités de Kinshasa redoublent d’efforts dans la planification urbaine et la gestion du trafic pour décongestionner les rues de la ville. Sans initiatives concrètes pour améliorer l’infrastructure et la gestion du trafic, la croissance économique de Kinshasa pourrait être sérieusement compromise.

La congestion à Kinshasa est donc plus qu’un simple problème de circulation ; elle est le reflet d’un problème économique plus large qui nécessite des solutions innovantes pour transformer la mobilité urbaine et stimuler le développement économique de la ville.

Rédigé par l’équipe éditoriale

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici