spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneSonatel prévoit de lever 75 milliards FCFA grâce à une opération de...

Sonatel prévoit de lever 75 milliards FCFA grâce à une opération de titrisation de ses créances

spot_img

Le groupe Sonatel a récemment lancé une initiative stratégique visant à mobiliser une somme considérable de 75 milliards FCFA par le biais d’une émission obligataire via Appel Public à l’Epargne. Cette démarche innovante implique la titrisation de ses créances, une première dans le secteur des télécommunications de la région.

La manœuvre financière est orchestrée par un consortium de premier plan, avec Invictus Capital & Finance SA en tant que Société de Gestion et d’Intermédiation, et KF Titrisation en tant que Société de Gestion de Fonds Commun de Titrisation de Créances. Cette collaboration illustre l’engagement du groupe Sonatel à explorer des voies novatrices pour consolider sa position sur le marché.

Le financement ainsi obtenu se décompose en deux compartiments distincts. Le premier, évalué à 60 milliards FCFA, offre un taux attractif de 6,4% sur une période de 5 ans. De son côté, le deuxième compartiment, totalisant 15 milliards FCFA, propose un taux de 6,60% avec une maturité étendue à 7 ans. Notons que le prix de l’obligation est fixé à 10 000 FCFA et que la période de souscription s’étend du 14 décembre 2023 au 12 janvier 2024.

Cette initiative, au-delà de son caractère financier, revêt une importance particulière dans le contexte de l’expansion des activités du Groupe Sonatel. En diversifiant ses sources de financement par le refinancement d’une partie de son portefeuille de créances, l’entreprise cherche à consolider sa position de leader en offrant des solutions adaptées et efficaces à ses clients.

Il convient de souligner que cette opération de titrisation coïncide avec le 25ème anniversaire de la cotation de Sonatel à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) d’Abidjan. Depuis son entrée en bourse en 1998, le géant sénégalais des télécommunications demeure la plus grande capitalisation boursière de la région de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA), renforçant ainsi sa position sur le marché financier régional.

La Rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici