spot_imgspot_imgspot_img

Obligations du trésor : l’état congolais vise 40 millions USD avec un taux de 10%

Partager

Kinshasa – Le ministère des Finances de la République Démocratique du Congo (RDC) a annoncé une nouvelle adjudication d’Obligations du Trésor pour mobiliser 40 millions USD le 21 mai 2024. Le ministre des Finances, Nicolas Kazadi, a précisé que le taux d’intérêt de ces obligations est plafonné à 10%.

« Le montant de l’adjudication est de 40 millions USD avec un taux d’intérêt de 10% », a déclaré le ministre dans un communiqué officiel. Les obligations auront une maturité de 15 mois, avec des paiements d’intérêts répartis sur quatre périodes distinctes.

Les soumissions d’offres seront reçues au siège de la Banque Centrale du Congo (BCC) à la date prévue. Cette opération vise à mobiliser des recettes supplémentaires pour combler les déficits budgétaires causés par les faibles performances des régies financières.

Pour l’année 2024, le gouvernement congolais prévoit de lever plus de 800 milliards de francs congolais (CDF) sur le marché financier. Ces émissions offrent des opportunités significatives aux investisseurs tout en aidant l’État à combler les écarts de mobilisation des recettes publiques.

Les émissions régulières de Bons du Trésor et d’Obligations du Trésor indexés sur divers indicateurs économiques sont essentielles pour le financement des projets gouvernementaux. Ces instruments permettent au gouvernement d’obtenir les fonds nécessaires pour soutenir ses initiatives économiques et financières.

Les Obligations du Trésor sont particulièrement attractives pour les investisseurs en raison de leur sécurité et de leur rendement stable, tout en fournissant au gouvernement les ressources financières cruciales pour ses projets de développement.

Cette nouvelle émission d’obligations représente une étape clé dans la stratégie du gouvernement congolais pour atteindre une stabilité économique durable et soutenir la croissance.

La Rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une