spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneLa CEMAC désigne Yvon Sana Bangui comme nouveau gouverneur de la BEAC...

La CEMAC désigne Yvon Sana Bangui comme nouveau gouverneur de la BEAC et soutient la candidature de Abbas Mahamat Tolli à la BAD

spot_img

La Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) a dissipé les incertitudes entourant la fin du mandat du gouverneur sortant de la Banque des États de l’Afrique Centrale (BEAC) en désignant Yvon Sana Bangui comme son nouveau gouverneur lors d’une réunion extraordinaire le 9 février 2024. La nomination du Centrafricain marque la conclusion d’une période d’incertitude qui a suivi l’expiration du mandat d’Abbas Mahamat Tolli, originaire du Tchad, le 6 février 2024.

Blaise Nsom, Camerounais et directeur général du Contrôle Général au sein de la BEAC, a officiellement annoncé la fin des fonctions de M. Tolli, invoquant les dispositions statutaires de la BEAC. Cette transition a été largement relayée sur les réseaux sociaux, soulignant l’importance de ce changement de leadership.

En parallèle, les dirigeants de la CEMAC ont exprimé leur soutien à la candidature d’Abbas Mahamat Tolli au poste de président de la Banque Africaine de Développement (BAD), offrant ainsi une nouvelle perspective à sa carrière. La décision de soutien témoigne de la confiance que les chefs d’État accordent à M. Tolli, fort de son expérience à la tête de la Banque de Développement des États de l’Afrique Centrale (BDEAC) de 2015 à 2017.

Il est crucial de souligner que la nomination des gouverneurs de la BEAC suit un principe de rotation, conformément aux décisions des chefs d’État membres de la CEMAC. Cette approche garantit une représentation équitable des différentes nations au sein de l’institution financière.

La prise de fonction de Yvon Sana Bangui intervient dans un contexte où la République Centrafricaine a récemment adopté le bitcoin comme monnaie alternative, attirant l’attention de la BEAC. Cette décision pourrait également ouvrir des opportunités pour la Centrafrique de jouer un rôle plus actif sur le marché des titres publics, renforçant ainsi sa position économique régionale.

La rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici