spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la unePrès de 62% des acteurs internationaux du secteur de la logistique planifient...

Près de 62% des acteurs internationaux du secteur de la logistique planifient des investissements substantiels en Afrique en 2024, selon une enquête

spot_img

Le continent africain attire de plus en plus l’attention des opérateurs logistiques mondiaux, dans un contexte de concurrence acharnée entre les grandes puissances économiques. Selon le récent rapport intitulé « Agility Emerging Markets Logistics Index 2024, » publié conjointement par le groupe logistique koweïtien Agility et le cabinet de recherche Transport Intelligence, 61,6% des acteurs internationaux du secteur logistique ont l’intention d’investir en Afrique cette année.

Cette prévision demeure robuste malgré les incertitudes macroéconomiques persistantes et les perturbations dans les chaînes d’approvisionnement mondiales. L’enquête, réalisée auprès de 830 dirigeants d’entreprises logistiques internationales, révèle que 47,4% de ces acteurs prévoient des investissements accrus dans les régions où ils sont déjà implantés, tandis que 14,2% envisagent de faire leur premier investissement sur le continent.

En analysant la stratégie des participants, le rapport indique que 31,8% maintiendront leur niveau d’investissement et d’expansion actuel en Afrique, alors que 6,6% envisagent de se retirer ou de réduire leurs activités sur certains marchés africains.

Cet intérêt croissant des opérateurs logistiques internationaux pour l’Afrique intervient dans un contexte de compétition acharnée entre les grandes puissances économiques mondiales. Le continent africain a récemment enregistré une croissance significative du transport maritime par conteneurs en 2023. Les importations conteneurisées dans les pays africains ont augmenté de 6,7% au cours des sept premiers mois de 2023 par rapport à la même période en 2022, et de 10,1% par rapport à 2019, selon les données de la société de courtage maritime Broker. Cette croissance est principalement stimulée par l’augmentation des échanges commerciaux entre l’Asie et la côte ouest de l’Afrique.

La tendance à la hausse du trafic conteneurisé devrait se maintenir dans les années à venir, en partie grâce à l’opérationnalisation progressive de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf).

En parallèle, le sondage révèle que les dirigeants des opérateurs logistiques internationaux restent préoccupés par les performances économiques mondiales. La moitié d’entre eux anticipent une récession mondiale au cours de l’année à venir, marquant une diminution par rapport aux près de 70% enregistrés il y a un an.

LA REDACTION

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici