spot_imgspot_imgspot_img

RDC : Washington accorde une subvention de 2 millions USD pour booster le secteur minier congolais

Partager

Les États-Unis, par l’intermédiaire de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), ont décidé de financer l’expansion d’une usine congolaise de transformation de cuivre et de cobalt. Cette initiative s’inscrit dans un programme de financement global de 20 millions de dollars dédié aux minéraux stratégiques africains.

La subvention de 2 millions de dollars accordée à l’usine ROK Metals, située à Likasi dans la région du Grand Katanga, vise à augmenter sa capacité de production. Actuellement, l’usine produit 52 tonnes de cathodes de cuivre et 28 tonnes d’hydroxyde de cobalt par mois. Avec ce nouveau financement, la production devrait atteindre 1 150 tonnes de cathodes de cuivre et 250 tonnes d’hydroxyde de cobalt mensuellement.

« L’accroissement des investissements diversifiés et responsables, notamment dans le cobalt, le cuivre et d’autres minéraux nécessaires à la transition énergétique verte, représente une opportunité significative pour le développement durable de la RDC », a déclaré l’USAID dans un communiqué daté du 11 juin 2024.

Ce choix de soutenir ROK Metals a été fait en collaboration avec le ministère des Mines de la RDC, à l’issue de la DRC Mining Week qui s’est déroulée du 12 au 14 juin 2024. Cet événement a servi de plateforme pour sélectionner des projets innovants du secteur privé, capables de stimuler rapidement de nouvelles exportations et d’attirer des investissements dans les minéraux critiques.

Il est important de rappeler que la RDC est le premier producteur mondial de cobalt, bien qu’elle ne fournisse qu’environ 1 % du cobalt raffiné sur le marché mondial. En tant que deuxième producteur de cuivre, le pays cherche à renforcer ses capacités de transformation locale pour répondre à la demande internationale croissante de ces ressources.

L’USAID prévoit que la production accrue de l’usine de Likasi sera principalement destinée à l’exportation vers les États-Unis et d’autres marchés internationaux, contribuant ainsi à diversifier les destinations des produits miniers congolais.

Par la rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une