spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneStabilité économique en RDC : la gouverneure de la Banque centrale met...

Stabilité économique en RDC : la gouverneure de la Banque centrale met en avant le maintien du taux de change et la décélération de l’inflation

spot_img

Lors du dernier conseil des ministres, Malangu Kabedi, à la tête de la Banque centrale du Congo (BCC), a livré une analyse approfondie de la conjoncture économique actuelle, mettant en lumière des tendances notables sur les marchés des changes et des biens et services. En cette année 2024, marquée par des tensions géopolitiques à l’échelle mondiale, la République démocratique du Congo (RDC) affiche une certaine stabilité sur ses principaux marchés, caractérisée par une décélération des prix post-festivités sur le marché des biens et services. À souligner, une inflation hebdomadaire en baisse, passant de 0,6% à 0,1% en une semaine.

Malangu Kabedi projette la persistance d’une politique monétaire restrictive et d’une saine politique budgétaire tout au long de 2024, visant à freiner l’inflation. Concernant les fluctuations sur le marché des changes, le taux de change maintient une stabilité globale, enregistrant de légères variations hebdomadaires de 0,03% à l’indicatif et 0,05% en parallèle. Cette stabilité est attribuable au maintien des mesures de stabilisation macroéconomiques en place.

La gouverneure insiste sur la résilience de la croissance économique congolaise malgré un contexte difficile, anticipant une progression du Produit Intérieur Brut (PIB) de 4,8% en 2024, portée par la dynamique des industries extractives. Elle préconise le maintien des mesures de stabilisation, une surveillance attentive des perturbateurs du cadre macroéconomique, un renforcement de la coordination entre les politiques monétaire et budgétaire, ainsi que la continuation de l’orientation restrictive de la politique monétaire. La dépréciation de la monnaie nationale, une préoccupation publique, avait été au cœur des promesses de Félix Tshisekedi pendant la campagne électorale.

Par la rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Crise de l’eau en RDC : 400 millions de dollars pour les forages, la REGIDESO laisse-t-elle tomber ?

La République démocratique du Congo se trouve confrontée à un problème majeur concernant l'accès à l'eau potable. Les données issues de sources fiables indiquent que la Régie de Distribution d'Eau (REGIDESO) est endettée à hauteur de plus de 235 millions de dollars envers l'État...

Production industrielle chinoise en baisse : Le cuivre recule de 0,4%

La production industrielle chinoise a déçu les attentes en mai, selon les données récemment publiées. Cette situation a entraîné une baisse du cuivre, accentuée par la fermeté du dollar. Sur le London Metal Exchange (LME), le cuivre pour livraison à trois mois a reculé de 0,4 %, s'établissant à 9,701.50 $/t

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici