spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la une300 millions de dollars débloqués : retour sur l'impact transformateur du partenariat...

300 millions de dollars débloqués : retour sur l’impact transformateur du partenariat AGF et Rawbank

spot_img

Par Mitterrand Mass, Journaliste Économique

Une alliance économique d’envergure se dessine sur le paysage financier de la République Démocratique du Congo, alors que Rawbank et l’African Guarantee Fund (AGF) annoncent le renouvellement fructueux de leur partenariat. Cet accord stratégique est façonné autour d’une ligne de garantie impressionnante, s’élevant à 70 millions de dollars américains.

Des retombées substantielles pour les PME congolaises

Cette collaboration renouvelée entre AGF et RAWBANK a déjà produit des résultats significatifs, permettant de débloquer une somme dépassant les 300 millions de dollars américains. Ces fonds ont été acheminés vers près de 1 000 PME congolaises, donnant un coup de pouce substantiel à l’économie locale.

Mustafa Rawji, Directeur Général de Rawbank, a souligné l’importance stratégique accordée au développement des PME : « Le financement des PME est un pilier essentiel de notre vision pour 2025. Nous nous sommes fixés pour objectif ambitieux de financer 20 000 PME en RDC d’ici décembre 2025. Pour atteindre cet objectif, nous déployons actuellement une infrastructure interne massive, comprenant des formations approfondies et une campagne de recrutement ciblée. »

Engagement envers l’entrepreneuriat féminin

Outre le soutien général aux PME, Rawbank a mis en lumière son engagement envers l’entrepreneuriat féminin en RDC à travers son programme dédié, connu sous le nom de « Lady’s First ». Une initiative qui vise à renforcer le financement et l’autonomisation des femmes entrepreneures dans la région.

Des perspectives ambitieuses pour l’avenir économique de la RDC

Cette collaboration fructueuse entre Rawbank et l’AGF trace la voie vers un avenir économique prometteur pour la République Démocratique du Congo. Avec des chiffres impressionnants à l’appui, cette alliance démontre l’engagement des acteurs clés du secteur financier à soutenir et stimuler la croissance des petites et moyennes entreprises, un moteur essentiel du développement économique.

Par Mitterrand Mass, Journaliste Économique

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Réforme des jeux de hasard en RDC : Vers une régulation plus stricte

Le ministère des Finances de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment lancé une série de réformes visant à réguler le secteur des jeux de hasard et des pratiques assimilées. Cette initiative, initiée en fin d'année 2022...

Offre d’emploi : Réceptionniste à Kinshasa

Forest and Biodiversity Support Activity (FABS), financée par l'USAID via le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE)...

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici