spot_imgspot_imgspot_img

7 Milliards USD pour fluidifier le trafic de Kinshasa: Les Rocades Sud-Ouest et Sud-Est

Partager

La ville de Kinshasa se prépare à accueillir un projet d’envergure avec la construction des rocades Sud-Ouest et Sud-Est, un effort significatif pour améliorer l’infrastructure routière et réduire la congestion chronique. Le 15 mai 2024, le Directeur Général de l’Agence Congolaise des Grands Travaux (ACGT) a dirigé une visite des 63 kilomètres de tracé en compagnie de diverses parties prenantes, dont la Présidence de la République et le Ministère des Infrastructures et Travaux Publics.

Le principal obstacle à la réalisation de ce projet est l’occupation actuelle des terrains par des constructions nécessitant des expropriations importantes pour cause d’utilité publique. Lors de la visite, l’ingénieur Nico Nzau Nzau, à la tête de l’ACGT, a souligné l’importance d’évaluer l’utilité du tracé et de lever des options pour son optimisation afin de minimiser les impacts sociaux et environnementaux. Un des points critiques identifiés est une maison située dans la première courbure du tracé près de la rivière Mideda, qui devra être entièrement expropriée pour permettre un alignement rectiligne de la route.

0002

Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme sino-congolais révisé, après la signature du cinquième avenant le 14 mars dernier, portant le montant total de l’investissement de 3,2 milliards à 7 milliards de dollars américains. L’Agence Congolaise des Grands Travaux, en tant que maître d’ouvrage délégué, et l’entreprise contractante SISC SA, sont prêtes à débuter les travaux d’ici la fin du mois de mai. Le programme sino-congolais prévoit également le lancement de travaux sur d’autres axes importants, notamment le tronçon de la Route Nationale numéro 1, reliant Mwene-Ditu dans la province de Lomami à Nguba dans le Haut-Katanga, prévu pour la première semaine de juin, ainsi que l’axe Kananga-Kalamba Mbuji, dont les travaux débuteront sept jours plus tard.

0001

L’objectif principal de ces rocades est de désengorger les principales artères de Kinshasa, connues pour leurs embouteillages persistants, tout en créant une ceinture périphérique autour de la ville. Ce projet devrait non seulement fluidifier le trafic et réduire les temps de déplacement, mais également offrir des opportunités de développement touristique grâce aux vues panoramiques et aux itinéraires attractifs qu’il propose. La délégation, qui a parcouru les localités et quartiers de Lutendele, Djokol, Ngombi, Ngudiabaka, Mitendi, Kimwenza et Ndjili Brasserie, a effectué plusieurs arrêts pour discuter des différentes facettes du tracé et des cartes détaillées présentées par le chef de projet. Ces échanges ont mis en lumière la nécessité d’optimiser le tracé pour limiter les expropriations et contrôler les coûts du projet.

Les travaux des rocades Sud-Ouest et Sud-Est de Kinshasa seront officiellement lancés le 22 juin 2024 par le Président Félix Antoine Tshisekedi, marquant un pas important dans le programme quinquennal de son second mandat, qui prévoit une extension de 220 km des voiries structurantes de la capitale. Ce projet représente une étape clé dans le développement de l’infrastructure urbaine et vise à moderniser la ville de Kinshasa.

Signé par la rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une