spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneAdhésion de la RDC au G20 Compact with Africa 2023 : Une...

Adhésion de la RDC au G20 Compact with Africa 2023 : Une victoire économique incontestable

spot_img

À la clôture du 4ᵉ Sommet du G20 Compact with Africa 2023, la République démocratique du Congo (RDC) célèbre son adhésion historique à cette organisation, marquant ainsi son entrée en tant que 13ᵉ pays membre. Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde, représentant le Président Félix-Antoine Tshisekedi, a salué cette réalisation, soulignant les efforts du gouvernement depuis l’avènement du président pour instaurer des réformes majeures.

Avant la conclusion du sommet, le Premier Ministre a eu une séance de travail fructueuse avec la délégation du FMI, dirigée par sa Directrice générale, qui a chaleureusement félicité la RDC pour la réussite de la 5ᵉ revue du Programme économique conclu avec le FMI, une première dans l’histoire du pays.

Des Réformes Majeures Sous-Tendent l’Adhésion de la RDC

Lors de son intervention devant la presse, le Premier Ministre a souligné que l’adhésion de la RDC résulte des réformes significatives entreprises par le gouvernement. Le cadre macroéconomique du pays, visant la stabilité et la résilience, a maintenu une croissance économique constamment supérieure à la moyenne des pays subsahariens, dépassant les 6%. Une performance économique saluée par les partenaires internationaux.

Le Premier Ministre a déclaré : « Nous sommes engagés dans des réformes majeures, en particulier en ce qui concerne notre cadre macroéconomique, le rendant stable et résilient. Nous avons maintenu une croissance économique dépassant les 6%, une réalisation significative dans le contexte subsaharien. Nous avons également entrepris des réformes favorables au climat des affaires pour stimuler les investissements et concentré nos efforts sur le développement des infrastructures. »

Appel à l’Investissement dans des Secteurs Stratégiques

Le Premier Ministre a profité des rencontres bilatérales pour plaider en faveur d’investissements accrus dans des secteurs novateurs. Il a spécifiquement appelé à des investissements dans le secteur de l’énergie, soulignant les besoins des communautés rurales et l’importance de la protection des forêts. De plus, la RDC souhaite partager son potentiel hydroélectrique avec le reste de l’Afrique.

« Il est impératif d’investir davantage, notamment dans le secteur de l’énergie, pour répondre aux besoins de nos communautés rurales et jouer un rôle clé dans la protection du climat. Nous avons discuté de ces priorités lors de rencontres bilatérales et exploré des opportunités d’investissement avec le groupe restreint des pays africains participant au Compact with Africa », a souligné le Premier Ministre.

Les Enjeux de la 5ᵉ Revue du Programme Économique avec le FMI

Évoquant la perspective de la 5ᵉ revue du Programme économique avec le FMI, le Premier Ministre a souligné l’importance de cette étape historique pour la RDC. « Nous nous préparons pour la 5ᵉ revue, une étape sans précédent pour notre pays. Cela démontre notre capacité à dépasser les normes antérieures. Nous sommes confiants dans notre capacité à conclure ce programme avec succès, ce qui sera une réalisation historique pour la RDC », a-t-il déclaré.

Compact with Africa : Un Catalyseur d’Investissements Privés et de Croissance Économique

Le Compact with Africa a joué un rôle crucial dans l’attraction d’investissements privés accrus. Les améliorations des cadres macroéconomiques, commerciaux et financiers ont permis aux pays participants d’ouvrir davantage leurs portes au commerce et aux investissements directs étrangers. Cette approche a conduit à une récupération économique disproportionnée post-pandémique pour ces pays.

Le Compact with Africa promeut un dialogue politique approfondi, encourage la collaboration économique et prend des mesures concrètes pour stimuler l’investissement privé, la création de valeur locale, et la coopération dans des secteurs clés tels que l’énergie, y compris l’hydrogène.

Par la Rédaction

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici