spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneCap sur la transformation : 290 Millions de dollars pour le centre...

Cap sur la transformation : 290 Millions de dollars pour le centre financier de Kinshasa

spot_img

Le paysage financier de la République Démocratique du Congo (RDC) est sur le point de subir une transformation significative, suite à la décision historique de l’Assemblée Nationale le 17 octobre 2023. Cette décision capitale concerne l’autorisation de ratification d’un accord de financement d’envergure entre la RDC et la prestigieuse Trade & Development Bank (TDB). Le projet phare en question n’est autre que le très attendu Centre Financier de Kinshasa, une initiative qui promet de redéfinir le paysage économique de la région.

Le Ministre des Finances, M. Nicolas Kazadi, a été le fervent défenseur de ce projet à la chambre législative. À l’heure où nous parlons, le coût total du projet se chiffre à une somme colossale de 290 millions de dollars, répartis de manière équilibrée, soit 150 millions de dollars alloués au Centre Financier lui-même et 140 millions de dollars destinés à la construction du Centre de Congrès associé. Le projet de loi en question, ayant passé l’épreuve de l’Assemblée Nationale avec succès, est actuellement sur la voie rapide pour être examiné par le Sénat, marquant une étape décisive dans la voie de la réalisation de cette entreprise monumentale.

Les détails de cet accord sont à la hauteur des enjeux économiques de ce projet de grande envergure. La date de livraison du Centre Financier est prévue pour décembre 2023, tandis que le Centre de Congrès devrait être opérationnel d’ici la fin de juin 2024. Il est essentiel de noter que le financement accordé par la TDB s’élève à une somme significative de 127,5 millions de dollars, avec une maturité de 4,5 ans à compter de la date d’entrée en vigueur de l’accord. Ce financement sera assorti d’un taux d’intérêt compétitif de 7% par an, ce qui confère à la RDC des conditions avantageuses pour la mise en œuvre de ce projet d’envergure.

Le Centre Financier de Kinshasa est un projet colossal qui sera réalisé sous la supervision de l’entreprise Turque Milvest, une filiale du conglomérat Miller Holding. Il s’agit d’une manifestation concrète de la coopération fructueuse entre la RDC et la Turquie, initiée par la signature d’accords bilatéraux en 2022 à Kinshasa, en présence des éminents chefs d’État que sont le Président Félix Tshisekedi et son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan.

Ce projet de grande envergure incarne la vision de développement économique de la RDC et est destiné à positionner Kinshasa en tant que hub financier régional de premier plan. Grâce à cette initiative, la capitale congolaise se prépare à accueillir des investissements majeurs et à faciliter le commerce international, stimulant ainsi la croissance économique dans la région.

Le Centre Financier de Kinshasa, avec son financement substantiel et ses échéances clairement définies, s’inscrit résolument dans une dynamique de croissance et de transformation économique pour la RDC. L’avenir économique de la nation est en marche, avec un partenariat solide avec la TDB, et les résultats promettent d’être à la hauteur des attentes.

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Réforme des jeux de hasard en RDC : Vers une régulation plus stricte

Le ministère des Finances de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment lancé une série de réformes visant à réguler le secteur des jeux de hasard et des pratiques assimilées. Cette initiative, initiée en fin d'année 2022...

Offre d’emploi : Réceptionniste à Kinshasa

Forest and Biodiversity Support Activity (FABS), financée par l'USAID via le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE)...

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici