spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneÉconomie de la RDC : une volatilité monétaire avec une perte de...

Économie de la RDC : une volatilité monétaire avec une perte de -16,1 % sur le marché parallèle

spot_img

Au cœur de l’économie congolaise, le Franc Congolais (CDF) navigue à travers des eaux turbulentes, illustrant une dynamique financière préoccupante pour la République Démocratique du Congo (RDC). Sur la période s’étendant de mars 2023 à mars 2024, la monnaie nationale a été le témoin d’une volatilité significative, marquée par une dépréciation de 26,2 % selon les chiffres officiels de la Banque Centrale du Congo.

Cette tendance à la baisse n’est pas isolée au marché officiel mais se reflète également dans l’économie souterraine, où le Franc a perdu 16,1 % de sa valeur face au dollar américain sur le marché parallèle. Ce phénomène souligne l’ampleur des défis économiques auxquels le pays est confronté, défis amplifiés par des facteurs internes et externes complexes.

À un niveau plus granulaire, le 15 mars 2024, une lueur d’espoir a été observée avec une appréciation hebdomadaire modeste de 0,11 %, positionnant le taux de change à 2.758,05 CDF pour un dollar. En parallèle, le marché a témoigné d’une légère contraction de 0,60 %, établissant le taux à 2.767,19 CDF.

L’analyse comparative avec les données de fin décembre 2023 révèle une érosion continue de la valeur du Franc Congolais, avec une dépréciation de 3,23 % sur le marché indicatif et de 2,91 % sur le marché parallèle. Ces indicateurs, loin d’être anodins, reflètent les fluctuations constantes qui caractérisent l’économie congolaise et mettent en lumière les défis de stabilisation monétaire auxquels le pays doit faire face.

Dans les métropoles et grandes villes des provinces, le taux de change moyen s’est établi à 2.757,45 CDF, soulignant une dépréciation hebdomadaire de 0,23 %. Ce panorama détaillé de la performance du Franc Congolais révèle non seulement les nuances de l’économie nationale mais aussi l’impact de ces variations sur le quotidien des citoyens et des entreprises de la RDC.

La situation monétaire de la RDC, complexe et en perpétuelle évolution, demeure au centre des préoccupations des analystes financiers et des décideurs politiques. Elle appelle à une réflexion approfondie sur les mécanismes de stabilisation et les stratégies de relance économique susceptibles de redresser le cap dans un contexte mondial incertain.

Par L’ÉDITORIAL

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Réforme des jeux de hasard en RDC : Vers une régulation plus stricte

Le ministère des Finances de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment lancé une série de réformes visant à réguler le secteur des jeux de hasard et des pratiques assimilées. Cette initiative, initiée en fin d'année 2022...

Offre d’emploi : Réceptionniste à Kinshasa

Forest and Biodiversity Support Activity (FABS), financée par l'USAID via le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE)...

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici