spot_imgspot_imgspot_img

Enveloppe de 16 millions de dollars pour l’installation du gouvernement Suminwa

Partager

Le Secrétariat général du gouvernement congolais a annoncé qu’une enveloppe de plus de 41 milliards de francs congolais, soit un peu plus de 16,5 millions de dollars américains, serait allouée pour couvrir les frais d’installation du nouveau gouvernement ainsi que l’organisation d’un séminaire sur l’action gouvernementale.

Cette enveloppe devrait couvrir toutes les dépenses liées à la prise de fonction de chaque membre du gouvernement et de son cabinet, suivant ainsi la pratique des précédentes équipes gouvernementales en République démocratique du Congo.

Malgré le caractère habituel de cette dépense, elle a néanmoins suscité de vives critiques, notamment de la part de l’opposition et de la société civile, qui dénoncent un gaspillage des ressources publiques.

Il est intéressant de noter que cette allocation n’est pas sans rappeler celle de 2022, où une somme similaire avait été débloquée pour l’installation du précédent gouvernement.

Cette décision soulève également des questions sur les attentes du peuple congolais envers cette nouvelle équipe gouvernementale. En effet, les Congolais espèrent que cette nouvelle administration saura répondre à leurs besoins et attentes, dans un contexte où la population fait face à de nombreux défis.

En République démocratique du Congo, l’écart entre les dirigeants et le peuple est souvent mis en avant, soulignant les défis auxquels le gouvernement doit faire face pour répondre aux attentes de la population.

Alors que la nouvelle équipe gouvernementale devrait être connue prochainement, la Première Ministre, nommée il y a plus de deux mois, n’a toujours pas pris ses fonctions, ce qui suscite des interrogations sur les éventuels blocages politiques au sein de l’Union sacrée, majorité parlementaire actuelle.

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une