spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneÉtain en hausse : Une ascension de 1,02% à 24.939 USD la...

Étain en hausse : Une ascension de 1,02% à 24.939 USD la tonne cette semaine

spot_img

Par Mitterrand Masamuna, Journaliste Économique

Le monde des matières premières est en constante ébullition, et cette semaine ne fait pas exception. Selon les prévisions émises par la Commission nationale des mercuriales du ministère du commerce extérieur de la République Démocratique du Congo, l’étain, ce précieux minerai, est en train de gravir les échelons des prix internationaux. Une tendance ascendante qui mérite notre attention.

Le minerai d’étain, pivot majeur dans la sphère des matières premières, devrait être coté à 24.939 USD la tonne cette semaine sur les marchés internationaux, marquant une nette progression par rapport à sa précédente valorisation à 24.686 USD. Une croissance notable de 1,02 % qui fait écho aux fluctuations des marchés globaux.

Cependant, l’étain n’est pas seul dans sa quête d’appréciation. D’autres métaux précieux suivent cette trajectoire ascendante, dessinant une toile économique complexe. Le cobalt, l’or, l’argent et le tantale se joignent à la danse des prix enregistrant des hausses significatives au cours de la même période.

  • Le cobalt, élément clé des technologies émergentes, est désormais négocié à 32.733,00 USD la tonne, surpassant de peu son précédent prix de 32.730,00 USD, traduisant une légère augmentation de 0,01 % par tonne.
  • L’or, valeur refuge par excellence, affiche également une tendance à la hausse, atteignant un nouveau sommet à 24.939,00 USD par tonne, enregistrant une croissance substantielle de 1,02 % par rapport à ses valeurs antérieures à 24.686,00 USD.
  • L’argent, compagnon fidèle des investisseurs, connaît une appréciation marquée, s’échangeant à 63,76 USD le gramme, en hausse de 4,20 %, comparé à son ancien prix de 61,19 USD par gramme.
  • Le tantale, élément essentiel dans l’industrie électronique, suit cette tendance, grimpant à 0,75 USD par gramme, enregistrant une hausse de 4,17 % par rapport à son précédent prix de 0,72 USD par gramme.
  • Enfin, le kilogramme de tant attendu de tantale s’affiche à 236,5 USD, témoignant d’une augmentation significative de 3,96 % par rapport à ses précédentes valeurs de 227,5 USD.

Toutefois, la roue des matières premières ne tourne pas toujours dans une direction ascendante. Le cuivre et le zinc, métaux essentiels dans diverses industries, voient leurs valeurs décliner sur les marchés internationaux. Le cuivre est coté à 7.896,60 USD la tonne, enregistre une légère baisse de -0,29 % par rapport à sa précédente valorisation de 7.919,55 USD par tonne. De même, le zinc, ressource indispensable, connaît une diminution de -0,08 %, passant de 2.421,95 USD à 2.420,05 USD par tonne, selon les données de la Commission nationale des mercuriales du ministère congolais de Commerce extérieur.

Cette fluctuation des prix des métaux précieux reflète la dynamique complexe et en constante évolution des marchés mondiaux. Les investisseurs, les acteurs de l’industrie et les observateurs économiques se tiennent en alerte, cherchant à déchiffrer les tendances qui émergent et à anticiper les implications de ces évolutions sur l’économie mondiale.

Ces fluctuations sont autant de signaux, souvent subtils, de l’état de santé des marchés mondiaux. Restons vigilants et continuons à surveiller de près ces variations, car elles façonnent l’économie mondiale de manière significative, influençant les décisions des acteurs économiques à travers le globe. La République Démocratique du Congo, avec sa riche diversité de matières premières, se positionne au cœur de cette toile économique, façonnant et étant façonnée par ces mouvements constants.

Signé par Mitterrand Masamuna, Journaliste Économique

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Crise de l’eau en RDC : 400 millions de dollars pour les forages, la REGIDESO laisse-t-elle tomber ?

La République démocratique du Congo se trouve confrontée à un problème majeur concernant l'accès à l'eau potable. Les données issues de sources fiables indiquent que la Régie de Distribution d'Eau (REGIDESO) est endettée à hauteur de plus de 235 millions de dollars envers l'État...

Production industrielle chinoise en baisse : Le cuivre recule de 0,4%

La production industrielle chinoise a déçu les attentes en mai, selon les données récemment publiées. Cette situation a entraîné une baisse du cuivre, accentuée par la fermeté du dollar. Sur le London Metal Exchange (LME), le cuivre pour livraison à trois mois a reculé de 0,4 %, s'établissant à 9,701.50 $/t

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici