spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneÉvolution mitigée des métaux de base : Le dollar renforcé à l'origine...

Évolution mitigée des métaux de base : Le dollar renforcé à l’origine d’une fluctuation de 0,1 %

spot_img

Ce matin, les cours des métaux de base affichent une évolution mitigée, influencée par la vigueur du dollar et les récentes mesures de relance mises en place en Chine. Sur le London Metal Exchange (LME), le prix du cuivre pour une livraison à trois mois a enregistré une baisse de 0,3 %, s’établissant à 10 154 $/t après avoir atteint un pic de deux ans plus tôt dans la séance. Depuis le début de l’année, ce contrat a progressé de 19 %. Par ailleurs, le dollar s’est renforcé d’environ 0,1 %, ce qui rend les métaux plus coûteux pour les détenteurs d’autres devises.

Cependant, il est à noter que la Réserve fédérale américaine envisage potentiellement de réduire son taux d’intérêt directeur à deux reprises cette année, à partir de septembre, selon une enquête menée par Reuters. Une éventuelle diminution des taux d’intérêt aurait un impact significatif sur les marchés financiers et pourrait influencer davantage les cours des métaux.

Cette tendance mitigée sur les cours des métaux de base reflète les fluctuations actuelles du marché, notamment en réaction à la vigueur du dollar et aux incertitudes entourant les politiques monétaires des grandes économies. La baisse récente du prix du cuivre après son pic de deux ans montre la sensibilité du marché aux événements macroéconomiques et aux décisions des banques centrales.

Il est donc crucial pour les investisseurs de suivre de près l’évolution de ces facteurs afin de prendre des décisions éclairées. Dans ce contexte, la réduction potentielle des taux d’intérêt par la Réserve fédérale américaine pourrait être un élément clé à surveiller, car elle pourrait avoir des répercussions importantes sur les marchés financiers mondiaux et les cours des métaux de base.

Évolution mitigée des métaux de base: les investisseurs surveillent de près les facteurs clés

Ce matin, les cours des métaux de base affichent une évolution mitigée, influencée par la vigueur du dollar et les récentes mesures de relance mises en place en Chine. Sur le London Metal Exchange (LME), le prix du cuivre pour une livraison à trois mois a enregistré une baisse de 0,3 %, s’établissant à 10 154 $/t après avoir atteint un pic de deux ans plus tôt dans la séance. Depuis le début de l’année, ce contrat a progressé de 19 %. Par ailleurs, le dollar s’est renforcé d’environ 0,1 %, ce qui rend les métaux plus coûteux pour les détenteurs d’autres devises.

Cependant, il est à noter que la Réserve fédérale américaine envisage potentiellement de réduire son taux d’intérêt directeur à deux reprises cette année, à partir de septembre, selon une enquête menée par Reuters. Une éventuelle diminution des taux d’intérêt aurait un impact significatif sur les marchés financiers et pourrait influencer davantage les cours des métaux.

Cette tendance mitigée sur les cours des métaux de base reflète les fluctuations actuelles du marché, notamment en réaction à la vigueur du dollar et aux incertitudes entourant les politiques monétaires des grandes économies. La baisse récente du prix du cuivre après son pic de deux ans montre la sensibilité du marché aux événements macroéconomiques et aux décisions des banques centrales.

Il est donc crucial pour les investisseurs de suivre de près l’évolution de ces facteurs afin de prendre des décisions éclairées. Dans ce contexte, la réduction potentielle des taux d’intérêt par la Réserve fédérale américaine pourrait être un élément clé à surveiller, car elle pourrait avoir des répercussions importantes sur les marchés financiers mondiaux et les cours des métaux de base.

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Le prix du ciment baissera pendant la saison sèche dans le Kasaï Oriental

Le prix du ciment devrait baisser pendant la saison sèche dans la province du Kasaï Oriental, en République démocratique du Congo, grâce à l'amélioration des conditions de transport routier...

Plus de 150 000 tonnes de Maïs en péril : le cri d’alarme des jeunes agriculteurs d’Aru

La saison agricole a été fructueuse pour les jeunes agriculteurs d'Aru, qui ont produit plus de 650 000 tonnes de maïs depuis le début de l'année. Cependant, malgré cette abondance, plus de 150 000 tonnes risquent de se détériorer dans les entrepôts d'Ingbokolo et d'Ariwara, faute d'acheteurs et de moyens logistiques adéquats.

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici