spot_imgspot_imgspot_img

Kinshasa : hausse du prix de la rame de poisson 20+ à 85 000 FC

Partager

Les prix des produits alimentaires essentiels à Kinshasa continuent d’escalader, impactant directement le pouvoir d’achat des habitants. Récemment, le prix de la rame de poisson 20+ a grimpé à 85 000 FC, marquant une augmentation significative depuis son dernier niveau à 61 000 FC. Cette hausse notable a été observée au petit marché du quartier Lisala, où les prix des denrées telles que le carton de poisson salé « makayabu » ont également augmenté pour atteindre 220 000 FC.

Face à cette inflation galopante, les résidents expriment leur inquiétude croissante quant à la gestion de leur budget quotidien. Maman Julienne, une habitante de Lisala, partage son expérience : « Les prix ne cessent de grimper. C’est devenu une réalité difficile à ignorer. Le prix de la rame de poisson 20+ à 85 000 FC et celui du carton de makayabu à 255 000 FC compliquent sérieusement la vie quotidienne. Nous espérons tous une amélioration avec les récentes initiatives gouvernementales.« 

Malgré ces défis économiques, il est à noter que le prix du makayabu reste relativement stable à 220 000 FC, offrant un léger soulagement aux consommateurs. Néanmoins, la volatilité des prix demeure une source majeure d’inquiétude, exacerbée par une inflation persistante et la dépréciation continue du franc congolais par rapport au dollar américain.

Cette tendance à la hausse des prix des denrées alimentaires à Kinshasa reflète non seulement les pressions inflationnistes locales mais aussi les défis économiques plus larges auxquels le pays est confronté. Les experts économiques insistent sur l’importance d’une gestion prudente des politiques économiques pour atténuer l’impact sur les ménages déjà vulnérables.

En conclusion, l’évolution des prix à Kinshasa, en particulier pour des produits de première nécessité tels que le poisson, nécessite une surveillance constante et des interventions stratégiques pour stabiliser la situation économique locale. La résilience économique de la population dépendra largement de la capacité du gouvernement à mettre en œuvre des politiques efficaces pour contrôler l’inflation et soutenir le pouvoir d’achat des citoyens.

M.KOSI

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une