spot_imgspot_imgspot_img

Modernisation du port de Matadi : les syndicats et le MCTC signent un accord de concession

Partager

Quarante-sept délégués syndicaux ont validé le 10 juillet 2024, sous la présidence de Jean-Pierre Bemba, Vice-Premier Ministre et Ministre des Transports et Voies de communication, le procès-verbal de la réunion tenue le 24 juin 2024 entre les représentants syndicaux de l’ONATRA et le consortium Matadi Corridors terminaux conteneurs (MCTC).

Cette approbation scelle l’accord de mise en concession du port de Matadi dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP), conformément à la vision du Président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi. Ce projet vise à moderniser le port, en prenant en compte les exigences des travailleurs de l’ONATRA, comme l’a affirmé Armand Osase, président de la délégation intersyndicale.

« Les préoccupations soulevées par les syndicats ont été prises en compte par le Gouvernement. Notamment, les quatre paiements à effectuer d’ici le 27 et la reformulation du contrat. Nous venons de signer un protocole d’accord avantageux pour toutes les parties. Nous sommes satisfaits. Nous remercions la volonté du Chef de l’État et du Vice-Premier Ministre, qui a présidé cette réunion de plus de 10 heures. Je rassure les travailleurs que nous sommes gagnants et qu’il n’y a rien à craindre », a-t-il déclaré.

De son côté, Martin Lukusa, Directeur Général de l’ONATRA, a exprimé sa satisfaction quant à ces discussions fructueuses. « Tous les points de divergence ont été résolus, ouvrant la voie à la mise en œuvre du projet. Il ne reste qu’à concrétiser les réalisations, garantir le fonds social pour la charge sociale de l’ONATRA et honorer les engagements envers les retraités et les carrières des travailleurs. La modernisation de notre port, longtemps négligée, est désormais assurée. Cela garantit la continuité de la vie de l’entreprise », a-t-il affirmé.

Christian Ngoy, représentant du MCTC, a souligné l’engagement de son consortium à respecter les lois et les règles en vigueur en RDC, ainsi qu’à accompagner le Gouvernement dans sa politique sociale. « Nous avons réaffirmé nos engagements vis-à-vis des préoccupations des syndicats de l’ONATRA et avons eu des échanges très productifs permettant des avancées significatives dans la mise en œuvre de cet accord de concession », a-t-il déclaré.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Secrétaire général aux Transports et d’une délégation du COPIREP, marquant une étape importante vers la modernisation et l’efficacité du port de Matadi.

M.KOSI

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une