spot_imgspot_imgspot_img
AccueilA la uneRDC : Production de Zinc en hausse avec 8 185 tonnes en...

RDC : Production de Zinc en hausse avec 8 185 tonnes en neuf mois 2023 selon la BCC

spot_img

Par Mitterrand MASAMUNA

La République démocratique du Congo (RDC), terre d’abondance en ressources naturelles, continue de faire parler d’elle sur la scène économique mondiale. Les dernières données statistiques, fraîchement publiées par la Banque centrale du Congo (BCC), révèlent une augmentation significative de la production de zinc dans ce pays en l’année en cours.

Au sein de la communauté économique internationale, les yeux sont rivés sur la performance minière de la RDC, qui a vu ses entreprises du secteur zincifère produire un impressionnant total de 8 185 tonnes de zinc depuis le début de l’année 2023. Cette donnée est issue du dernier rapport de condensé statistiques économiques de la BCC, qui, en vertu de son rôle prépondérant dans la régulation monétaire et financière du pays, offre un éclairage précieux sur l’évolution économique de la RDC.

Toutefois, il est essentiel de noter que, malgré ces chiffres impressionnants, la participation des entreprises publiques, en particulier la Gécamines, dans la production minière reste relativement insignifiante. Cette situation soulève des questions cruciales quant à la dynamique de l’exploitation des ressources naturelles en RDC et à la nécessité d’une répartition plus équitable des retombées économiques.

En comparaison avec l’année précédente (2022), où la production de minerais de zinc avait atteint un total de 12 309 tonnes, les chiffres actuels montrent une légère baisse. Cependant, il convient de noter que ces fluctuations font partie intégrante du secteur minier, soumis à de multiples facteurs de marché et de contraintes opérationnelles.

Sur les marchés internationaux, le zinc est actuellement coté à 2 434,50 USD la tonne, selon les dernières données disponibles en date du mardi 17 octobre 2023. L’attention des observateurs du marché est aiguillée par le retour de la Citi, la puissante institution bancaire américaine, qui a récemment acquis une part significative du stock de zinc. Cela suscite des spéculations sur l’impact potentiel de cette acquisition sur les prix mondiaux du zinc.

Néanmoins, il convient de souligner que la République démocratique du Congo se positionne en bas de la liste des pays africains producteurs de zinc. Les leaders de la production de zinc sur le continent sont actuellement la Namibie, l’Érythrée, le Burkina Faso, le Maroc et l’Afrique du Sud, avec des performances notables dans ce secteur clé de l’économie.

En conclusion, la RDC poursuit sa quête de maximisation des retombées économiques de son secteur minier, notamment dans la production de zinc. Les chiffres récents témoignent de sa capacité à contribuer au marché mondial, tout en soulevant des préoccupations légitimes quant à la distribution équitable de ces richesses au sein du pays. L’avenir de la RDC dans l’arène économique dépendra, en grande partie, de sa capacité à relever ces défis avec sagesse et modération.

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

Réforme des jeux de hasard en RDC : Vers une régulation plus stricte

Le ministère des Finances de la République démocratique du Congo (RDC) a récemment lancé une série de réformes visant à réguler le secteur des jeux de hasard et des pratiques assimilées. Cette initiative, initiée en fin d'année 2022...

Offre d’emploi : Réceptionniste à Kinshasa

Forest and Biodiversity Support Activity (FABS), financée par l'USAID via le Programme régional pour l'environnement en Afrique centrale (CARPE)...

Derniers articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici