spot_imgspot_imgspot_img

Vivendi cède ses activités internationales de festivals et de billetterie à CTS Eventim

Partager

Dans un mouvement stratégique majeur, Vivendi a annoncé ce mardi la signature d’une promesse d’achat avec CTS Eventim, portant sur la cession de ses activités internationales de festivals et de billetterie. Cette décision marque une étape significative dans la réorientation de ses investissements et la concentration sur ses core business.

La transaction, dont les détails financiers n’ont pas été divulgués, devrait être finalisée dans les mois à venir, sous réserve de l’approbation des instances représentatives du personnel. Cette opération souligne la volonté de Vivendi de recentrer ses activités et d’optimiser son portefeuille d’entreprises.

Les activités concernées par cette vente ont généré un chiffre d’affaires notable de 137 millions d’euros en 2023, témoignant de leur importance dans le secteur de l’événementiel. Cependant, il est à noter que certaines filiales emblématiques comme L’Olympia à Paris, See Tickets France et le Brive Festival resteront sous l’égide de Vivendi, marquant une distinction claire dans sa stratégie de désinvestissement.

Cette opération s’inscrit dans un contexte de recomposition du marché de l’événementiel et de la billetterie, où les acteurs cherchent à renforcer leur positionnement à travers des acquisitions stratégiques. Pour CTS Eventim, cette acquisition représente une opportunité d’élargir sa présence à l’international et de consolider son offre dans le secteur des festivals et de la billetterie.

L’impact attendu de cette cession

L’annonce de cette cession intervient dans un moment où le secteur de l’événementiel cherche à rebondir après les défis posés par la crise sanitaire mondiale. Pour Vivendi, la vente de ces activités pourrait lui permettre de se concentrer davantage sur ses segments les plus rentables et de renforcer sa santé financière à long terme.

Quant à CTS Eventim, l’acquisition des activités de festivals et de billetterie de Vivendi représente une expansion stratégique majeure. Elle lui permet de diversifier son portefeuille et d’augmenter sa part de marché dans un secteur en constante évolution.

Alors que les modalités de l’accord sont encore en cours de finalisation, le marché attend avec intérêt de voir comment cette acquisition influencera la dynamique concurrentielle du secteur de l’événementiel et quelles seront les prochaines étapes pour Vivendi et CTS Eventim dans leur développement stratégique.

Par L’ÉDITORIAL

Contactez l'équipe de Lepoint.cd via notre adresse e-mail : Contact@lepoint.cd

En savoir +

A la Une